Essai sur la négation de la mère

Jeanne Hyvrard

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/07/2011
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
9,75 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 9,75 €
    • PDF 9,75 €
Votre note
Un manque mine nos sociétés depuis les Temps Modernes, il est ici interprété comme le refoulement, parfois même comme l'oubli absolu du lien primordial avec la mère ; sur cet abandon prospèrent le totalitarisme, le négationnisme et le révisionnisme, trois versions de l'instrumentalisation de la mémoire occultée de la mère. Ressaisir ce laissé-pour-compte de notre philosophie, mettre en lumière ses implications psychologiques, économiques, juridiques et sociales est le projet qui anime les pages polémiques et salutaires de cet essai philosophique construit comme un long poème.
Nous voici entraînés à nous représenter mentalement un espace qui ne serait pas encore marqué par la perte ou le reniement de ce lien primordial avec la mère et de sa mémoire. Ce point de vue nouveau permet de substituer à la logique d'un hors le monde, maîtrisé et dominé, une réflexion sur un en le monde, aménagé et ordonnancé. Révolution copernicienne de la philosophie d'autant plus nécessaire que la révolution cybernétique en cours place désormais une nouvelle Déesse Mère, la Grande Machine, au centre de la représentation du monde, rejetant à la périphérie la matière vivante fragmentée, en pleine recomposition.
Pour dénoncer un état social oublieux de son lien primordial avec la mère et pour imaginer un autre état où ce lien serait restauré, l'écriture a dû se forger des concepts dont la langue ne disposait pas. Un nouvel humanisme s'esquisse dans ces pages, un humanisme féministe et utopique qui n'a pu se passer d'une petite révolution linguistique.
  • LA TOTALNITE PLACENTAIRE
  • LA CAVITE PHILOSOPHIQUE
  • LA NEGATION DE L'AUTRE
  • LA COMMUTATIVITE PERVERSE
  • LA PULSION TOTALITAIRE
  • LA REVISION MATRICIELLE
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 130
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Jeanne Hyvrard

Économiste et juriste de profession, Jeanne Hyvrard a publié des deux côtés de l'Atlantique de nombreux récits, théories-fictions, recueils de nouvelles ou de poèmes, qui constituent globalement le traité d'économie politique de la nouvelle époque. Le présent essai explore plus précisément les conséquences de la négation de la mère. Ses deux autres ouvrages théoriques, Canal de la Toussaint et le dictionnaire philosophique La Pensée Corps ont, été publiés aux Éditions des Femmes en 1986 et 1989 alors que s'ouvrait la globalisation qui bouleverse désormais la planète.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Jeanne Hyvrard - Essai sur la négation de la mère.
Essai sur la négation de la mère
9,75 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter