Camus et sa critique libertaire de la violence

Lou Marin

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Indigène Editions

  • Paru le : 31/03/2011
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
1,49 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 1,49 €
    • ePub 1,49 €
Votre note
Alors que l'écrivain le plus lu des Français fait l'objet de récupérations éhontées, - de l'Elysée aux philosophes de Cour et tristes vulgarisateurs -, il nous a paru essentiel de rappeler l'attachement viscéral, indémenti de Camus à ce qu'il appelait « le génie libertaire » et qu'ont nié ou minimisé tous ses biographes. Il lui doit notamment d'avoir pu résoudre son horreur de la violence, dans les pas de Gandhi et au service de la vie aujourd'hui meurtrie par une société étatiste, industrielle.
Plus que jamais brille alors la phrase de l'anarchiste russe Lazarévitch : « Nous sommes en présence d'un des rares écrivains qui n'acceptent pas de se laisser corrompre. »
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 27
    • Taille : 481 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking

Biographie de Lou Marin

L'auteur : Lou Marin, issu du mouvement anarchiste non violent et anti-nucléaire allemand, a publié dès 1998, en Allemagne, Aux sources de la révolte, Albert Camus et l'anarchie. C'est à lui qu'on doit d'avoir exhumé et regroupé pour la première fois l'intégralité des textes libertaires de l'écrivain dans son ouvrage en français, Albert Camus et les libertaires (1948-1960), Egrégores éditions, septembre 2008.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Lou Marin - Camus et sa critique libertaire de la violence.
Camus et sa critique libertaire de la violence
1,49 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter