Biographes de Messali Hadj

Jacques Simon

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/10/2009
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
16,13 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Le 16 septembre 1959, le général de Gaulle prononçait un discours sur le droit du peuple algérien à l'autodétermination. Le lendemain, Messali Hadj se réjouissait de voir la France reconnaître au peuple algérien, le droit de se constituer en nation souveraine à travers un processus constituant. Cinquante ans plus tard, le peuple algérien n'a toujours pas élu d'Assemblée constituante, aucun point du programme nationaliste n'a été réalisé et le pays reste toujours dirigé par un régime militaro policier avec l'Islam comme religion d'Etat.
La confiscation de la révolution algérienne par " la mafia des généraux " n'est pas tombée du ciel. Elle s'inscrit au contraire dans la lutte politique puis dans la guerre menée depuis 1927 par une coalition de forces réactionnaires, françaises, algériennes et internationales contre l'homme qui a incarné l'aspiration des masses algériennes à leur émancipation totale : Messali Hadj. A l'aide de résumés, de documents, de témoignages et de biographies d'acteurs et d'historiens de Messali Hadj, Jacques Simon s'est efforcé d'en faire la démonstration, dans chacune des parties, du mouvement nationaliste, de l'Etoile nord-africaine à l'indépendance.
Il montre ensuite, avec une étude critique des deux biographes les plus connus du Zaïm algérien : Mohammed Harbi et Benjamin Stora, que leur action militante pour la signature d'un traité d'amitié entre les Etats algérien et français, assorti par une repentance de la France pour les crimes de la colonisation, s'est accompagnée d'une amnésie, allant parfois jusqu'à une interprétation très subjective et très critiquable de Messali Hadj.
  • MESSALI HADJ, LE ZAÏM
    • L'Etoile Nord-Africaine
    • Le Parti du Peuple Algérien (PPA) (1937-1947)
    • Le MTLD (1947-1954)
    • La guerre/révolution
  • MESSALI HADJ SELON MOHAMMED HARBI ET BENJAMIN STORA
    • Mohammed Harbi
    • Benjamin Stora
    • La diabolisation de Messali, une longue tradition
  • Date de parution : 01/10/2009
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : CREAC Histoire
  • ISBN : 978-2-296-23607-3
  • EAN : 9782296236073
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 228 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 228
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Jacques Simon

Jacques Simon est né à Palat (Algérie) en 1933. Lycéen à Tiaret, Mascara et Alger, puis étudiant à Paris (Lettres et Droit). Il participe en 1956 à la création de l'Union Syndicale des Travailleurs Algériens (USTA) qui sera soutenue par la Fédération de l'Education Nationale, la gauche socialiste, A. Breton, A. Camus, E. Morin... Jacques Simon a dirigé plusieurs journaux et revues (L'Etincelle, Tribune algérienne, Libre Algérie, Cirta).
Docteur en histoire, il préside le Centre de Recherche et d'Etude sur l'Algérie contemporaine (CREAC).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Jacques Simon - Biographes de Messali Hadj.
Biographes de Messali Hadj
16,13 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter