Le mouvement social N° 252, Juillet-sept

Race et citoyenneté dans les Amériques (1770-1910)

Collectif

Note moyenne 
Clément Thibaud - Le mouvement social N° 252, Juillet-sept : Race et citoyenneté dans les Amériques (1770-1910).
Numéro spécial sous la direction de Clément Thibaud  Ce projet de dossier pose la question de la citoyenneté et de l'égalité civile à partir... Lire la suite
16,00 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

Numéro spécial sous la direction de Clément Thibaud  Ce projet de dossier pose la question de la citoyenneté et de l'égalité civile à partir de la problématique de la « race », c'est-à-dire en relation avec le principe de transmission généalogique de la dignité et de l'indignité à travers les corps. L'espace considéré est le monde américain, dans une perspective croisée, puisqu'aussi bien les Etats-Unis, les Antilles françaises, l'Amérique hispanique et le Brésil sont pris en considération.
La temporalité est également resserrée autour du moment révolutionnaire et, surtout, les décennies immédiatement postérieures, ce qui permet d'envisager la mise en application, ou non, des changements constitutionnels et politiques de la période antérieure. Le moment postrévolutionnaire revêt une importance capitale. Il représente un laboratoire où s'élabore l'identité des nouveaux citoyens, émancipés par la Révolution : esclaves libérés par le service des armes ou les abolitions, immédiates ou graduelles ; libres de couleur devenus citoyens ; Indiens d'Amérique latine obtenant, dans l'ordre constitutionnel, l'égalité civile et politique.   La spécificité de ce projet consiste donc à poser la question de la race et de la couleur dans l'horizon d'une égalité en construction sur le plan juridique et politique, et non en rapport avec les hiérarchies qu'elles portent ou la condition servile.
D'une part, il s'agit de montrer combien la race et de la couleur furent des tests fondamentaux des révolutions républicaines et libérales, constituant, du même coup, et dès l'origine, l'un des éléments fondateurs des systèmes démocratiques modernes. D'autre part, la plupart des contributions montrent comment les minorités ont utilisé la constitution et la loi nouvelle comme autant de ressources pour revendiquer leur intégration politique et sociale.

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/10/2015
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7071-8674-4
  • EAN
    9782707186744
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    228 pages
  • Poids
    0.35 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 23,5 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Clément Thibaud

Depuis 1971, Le Mouvement social est publié par l'association du même nom, avec le concours du CNRS et avec la collaboration du Centre d'histoire sociale du XXe siècle (ex-Centre de recherche historique des mouvements sociaux et du syndicalisme de l'université Paris-I-CRHMSS), et diffusé avec le concours du Centre national du livre. Le Mouvement social rend compte des développements récents de l'histoire sociale.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK