Voyageurs et marchandises aux temps carolingiens. Les réseaux de communication entre Loire et Meuse aux VIIIème et IXème siècles (Relié)

  • De Boeck

  • Paru le : 12/04/2002
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Cet ouvrage plonge au cœur du monde carolingien. De brillantes théories ont tenté de proposer une explication globale de la vie économique de ces... > Lire la suite
61,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 24 novembre et le 29 novembre
ou
Votre note
Cet ouvrage plonge au cœur du monde carolingien. De brillantes théories ont tenté de proposer une explication globale de la vie économique de ces régions, mais les apports récents de l'archéologie, de la numismatique, la relecture attentive des sources écrites invitent à reprendre la question de façon plus pragmatique, plus proche des réalités quotidiennes des populations du temps. On voit ainsi apparaître une économie vivante, dont l'assise première est certes la terre qui est à la base de la richesse de la classe dominante, mais où la monnaie, la production artisanale locale et les échanges ont leur place. Les voyageurs lointains, la circulation monétaire à longue distance ne représentent pas l'essentiel et sont souvent supplantés par les échanges locaux, les marchés que l'on retrouve aussi bien en ville que dans les vici et les bourgs monastiques. La production du sel et du vin montre clairement la mise en place d'un réseau de distribution capable d'approvisionner les populations de l'empire comme celles qui lui sont extérieures au prix d'une spécialisation relative de certaines régions qui prennent l'ascendant sur les autres. Les vallées de la Loire et de la Seine, les côtes de l'Atlantique et de la Manche ainsi qu'un axe de la mer du Nord à la Bourgogne se détachent et font figure de zones ouvertes. Cette croissance économique réelle, mais inégale, appelle donc à un approfondissement de la géographie historique de ce vaste espace.
  • A LA RECHERCHE DES ECHANGES
    • Le poids de l'historiographie
    • variété et dispersion des sources
    • Le cadre géographique
    • Les cadres de la recherche : bilan
  • VOYAGEURS ET MARCHANDISES
    • Les voyageurs
    • Monnaies et circulation monétaire
    • Le sel
    • Le vin
    • Voyageurs et marchandises : quelques conclusions
  • ESPACES ET RESEAUX
    • Esquisse d'une carte économique
    • Un exemple local, les réseaux d'échanges au sud de Paris
  • Date de parution : 12/04/2002
  • Editeur : De Boeck
  • Collection : Bibliothèque du Moyen Age
  • ISBN : 2-8041-3974-3
  • EAN : 9782804139742
  • Présentation : Relié
  • Nb. de pages : 357 pages
  • Poids : 0.655 Kg
  • Dimensions : 16,5 cm × 24,8 cm × 2,3 cm

Biographie d'Olivier Bruand

Olivier Bruand Maître de conférences en histoire médiévale à l'Université du Maine depuis 1992, agrégé d'histoire, auteur d'une thèse sur les transports et les marchandises dans le monde carolingien, il se consacre d l'étude de la géographie et de l'économie dans ses aspects les plus pragmatiques pour mettre en avant la vie quotidienne et les comportements des hommes du VIIe au XIe siècle.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Voyageurs et marchandises aux temps carolingiens. Les réseaux de communication entre Loire et Meuse aux VIIIème et IXème siècles est également présent dans les rayons

Olivier Bruand - .
Voyageurs et marchandises aux temps carolingiens. Les réseaux...
61,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK