Place de l'hôtel de ville Nîmes 1965-1977 - Le mandat de l'audace 1965-1971, La stagnation du deuxième mandat 1971-1977

Note moyenne 
Claude Chaminas - Place de l'hôtel de ville Nîmes 1965-1977 - Le mandat de l'audace 1965-1971, La stagnation du deuxième mandat 1971-1977.
Le premier volume de Place de l'hôtel de ville Nîmes 1965-1977 décrit les deux premiers mandats du maire communiste Emile Jourdan, élu maire de Nîmes... Lire la suite
27,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 septembre et le 26 septembre
En librairie

Résumé

Le premier volume de Place de l'hôtel de ville Nîmes 1965-1977 décrit les deux premiers mandats du maire communiste Emile Jourdan, élu maire de Nîmes en 1965 à la faveur d'une triangulaire, et réélu en 1971 dans un tête à tête au second tour. L'auteur, arrivé en mairie en 1969, nous introduit dans le fonctionnement interne d'une mairie communiste, et nous fait découvrir des images étonnantes, non conformes aux clichés.
Il décrit les audaces du premier mandat et les méthodes peu " orthodoxes " utilisées pour effectuer les réalisations municipales. On aurait pu penser que le conseil municipal de Nîmes poursuivrait de 1971 à 1977 sur sa lancée des six années précédentes, et continuerait à étonner ses amis comme ses adversaires. Le lecteur jugera si le titre de la seconde partie La stagnation du deuxième mandat est pleinement justifié.

Sommaire

    • Le mandat de l'audace 1965-1971
    • La stagnation du deuxième mandat 1971-1977

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-296-00572-1
  • EAN
    9782296005723
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    300 pages
  • Poids
    0.435 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Claude Chaminas

Né en 1941, Claude Chaminas a passé son enfance dans le Vaucluse. Puis, son activité professionnelle l'a amené du nord au sud de la France, au gré de diverses affectations dans l'administration du Trésor. En 1969, il entre en mairie de Nîmes comme secrétaire général adjoint, et il en devient le secrétaire général en 1978. Cinq ans plus tard, il est révoqué pour des motifs politiques, suite au changement de majorité intervenu au sein du conseil municipal, révocation qui sera annulée par les tribunaux, ce qui lui permettra de poursuivre sa carrière dans la haute fonction publique territoriale.
Il est aujourd'hui retraité, et il a mis à profit son temps libre pour terminer ses mémoires, dont Place de l'hôtel de ville - Nîmes 1965-1984 ne constitue qu'une partie, la première à être publiée.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
27,00 €