Oeuvres romanesques complètes - Tome 1 - Beau Livre

Maurice Couturier

(Directeur de publication)

Note moyenne 
Chassé de Russie par la révolution d'Octobre, chassé d'Allemagne puis de France par le nazisme, Vladimir Nabokov, écrivain libre, rêvait ses histoires... Lire la suite
80,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 18 juin
En librairie

Résumé

Chassé de Russie par la révolution d'Octobre, chassé d'Allemagne puis de France par le nazisme, Vladimir Nabokov, écrivain libre, rêvait ses histoires dans une langue et les écrivait dans une autre. Ce premier volume d'une édition qui en comprendra trois est capital à cet égard. De Machenka à l'Invitation au supplice, c'est-à-dire de 1928 à 1938 (si l'on ne prend en compte que les dates de première édition), s'opère en huit romans une « transmigration verbale ».
D'abord écrites en russe, puis traduites en français ou en anglais, ces ouvres furent ultérieurement récupérées par Nabokov, qui s'attacha généralement à en donner une nouvelle version, en langue anglaise. Opération essentielle : il ne s'agit pas, pour l'auteur de se traduire, mais de s'approprier une nouvelle langue de création, qui, bientôt, fera de lui l'un des tout premiers écrivains américains.
Quant aux thèmes de ces romans, ce sont déjà ceux qui structureront l'ensemble de l'ouvre : la nostalgie de la mère-patrie, la quête passionnée de l'amour transgressif, la perte de l'identité, et le combat d'un individu créatif contre un régime qui veut l'asservir.

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/10/1999
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-011300-0
  • EAN
    9782070113002
  • Format
    Beau Livre
  • Nb. de pages
    1720 pages
  • Poids
    0.695 Kg
  • Dimensions
    11,2 cm × 18,0 cm × 4,6 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

L'éditeur en parle

Présentations et annotations des traducteurs et traductrices. Chronologie par Brian Boyd

À propos de l'auteur

Vladimir Nabokov

Biographie de Vladimir Nabokov

Né en 1899 à Saint-Pétersbourg, Vladimir Nabokov appartenait à une famille de vieille noblesse russe. Il fit ses études dans une école privée de Saint-Pétersbourg, puis, sa famille ayant fui la Russie communiste en 1919, au Trinity College à Cambridge. Il vécut ensuite en Angleterre, en Allemagne et en France avant d'émigrer aux États-Unis où il se fait naturaliser en 1945. Nabokov a enseigné la littérature dans plusieurs universités américaines et en particulier la littérature russe à l'université de Cornell à partir de 1948.
À la fin de sa vie, Nabokov résidait en Suisse où il est mort en juillet 1977.

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Derniers produits consultés

80,00 €