Northanger Abbey - Poche

Félix Fénéon

(Traducteur)

,

Emmanuel Dazin

(Préfacier)

Note moyenne 
30 notes -  Donner le premier avis
La jeune et crédule Catherine Morland, férue de romans gothiques, découvre la ville de Bath, dans le Somerset. Elle y rencontre Henry Tilney, qui l'invite... Lire la suite
12,00 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

La jeune et crédule Catherine Morland, férue de romans gothiques, découvre la ville de Bath, dans le Somerset. Elle y rencontre Henry Tilney, qui l'invite à séjourner à Northanger Abbey, propriété de son père. Lieu au nom évocateur, que son imagination présage étrange et inquiétant... Las : cette abbaye fort peu sinistre est en réalité pourvue de tout le confort moderne ! Une nuit passée dans une chambre isolée apportera-t-elle à l'impressionnable héroïne son lot de délicieuses terreurs, comme promis par Henry ? Entrepris en 1798, Northanger Abbey est une parodie pleine d'esprit.
L'auteur d'Orgueil et Préjugés n'y ménage pas sa légendaire ironie, visant ici les hommes, leurs chevaux et leurs rodomontades, là les femmes et leur passion des toilettes et des romans. Tous es ridicules, toutes les frivolités sont a cible de la romancière, qui bâtit l'une Je ses subtiles comédies amoureuses, pleine D'humour et de bon sens.

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/11/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-35287-945-9
  • EAN
    9782352879459
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    283 pages
  • Poids
    0.18 Kg
  • Dimensions
    10,2 cm × 15,8 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Jane Austen

Biographie de Jane Austen

Jane Austen est née en 1775 à Steventon, dans le Hampshire, au sein d'une famille de la gentry rurale, entourée de sept frères et soeurs. La mort de son père, pasteur anglican, plonge la famille dans les difficultés financières. Jane remanie alors deux de ses romans, Raisons et Sentiments (1811) et Orgueil et Préjugés (1813), qui détournaient avec ironie les codes du roman sentimental. Suivront Mansfield Park (1814) et Emma (1816).
Son réalisme, son art de la satire et son humour mordant font d'elle un des écrivains anglais les plus appréciés. Restée célibataire, elle meurt le 18 juillet 1817 à Winchester. A titre posthume paraîtront Persuasion et Northanger Abbey, publié quelques mois après sa mort en 1817. Modeste de son vivant, sa réputation ne cesse plus de grandir, mais c'est dans la seconde moitié du XXe siècle que la culture populaire s'est emparée de son oeuvre, maintes fois adaptée au cinéma.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK