Naissance et paradoxes du discours anthropologique africain

Note moyenne 
Samuel Same Kolle - Naissance et paradoxes du discours anthropologique africain.
La formation de l'individu africain moderne est le résultat d'une construction progressive qui commence dans les années vingt du XXe siècle. Des Négro-africains... Lire la suite
22,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 30 octobre et le 31 octobre
En librairie

Résumé

La formation de l'individu africain moderne est le résultat d'une construction progressive qui commence dans les années vingt du XXe siècle. Des Négro-africains s'engagent dans des pratiques discursives de revendication et de contestation, de recherche, d'affirmation ou de définition d'une identité et d'une mémoire nègres spécifiques, qu'ils consignent dans des revues politico-syndicales et culturelles et dans les premiers romans négro-africains ; ce discours se diversifie ensuite et se spécialise en roman, puis en sciences humaines africaines. La notion actuelle d'Africain se construit donc et se recherche dans cette épistémè historiquement datée, constituée par ces pratiques discursives. La naissance de l'homme africain est ainsi relativement récente, tout comme l'est l'homme moderne en général, selon la perspective foucaldienne, qui en situe les origines au XIXe siècle, avec les débuts des sciences humaines où l'homme, dans ses divers aspects, devient objet de connaissance. Activité psychologiquement structurante, la pratique de ce discours est une entreprise d'objectivation, qui transforme les êtres humains en sujets, et de subjectivation, où ces mêmes sujets deviennent l'objet de leur propre invention. Au centre de cette recherche se trouve l'hypothèse que le désir de définition d'une identité et d'une mémoire nègres dans des disciplines qui ont noms anthropologie, histoire, philosophie, sociologie, littérature dites africaines, s'est inscrit dans un cadre discursif occidental qui l'honore, mais le désarme, et assure l'assujettissement de l'individu africain moderne. Le paradoxe de cette pratique discursive d'invention de soi c'est l'illusion d'une libération de soi.

Sommaire

  • EMERGENCE ET EVOLUTION DU DISCOURS ANTHROPOLOGIQUE AFRICAIN (1920-1960)
    • L'éclosion des pratiques discursives africaines dans l'entre-deux-guerres
    • La Décolonisation : diversification et spécialisation du discours africain
  • L'INSCRIPTION DU DISCOURS AFRICAIN DANS L'ANTHROPOLOGIE CLASSIQUE
    • Conditions générales de production et d'émergence de discours
    • L'incitation à la production de discours sur soi
    • L'idéologie sous-jacente de l'anthropologie classique.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-03191-3
  • EAN
    9782296031913
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    255 pages
  • Poids
    0.285 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Samuel Same Kolle

Samuel Same Kolle, est né à Mangamba au Cameroun. Docteur en Psychologie puis en Philosophie des Universités de Paris VII Jussieu et Paris IV Sorbonne, il enseigne respectivement dans les Universités de Yaoundé, Dschang et Douala. Le problème des émergences et des acquisitions des comportements dans des contextes socio-historiques donnés, ainsi que la problématique de la pratique des sciences humaines en Afrique constituent l'orientation principale de ses recherches.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
22,00 €