LES POLITIQUES DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA EN EUROPE DE L'OUEST. Du risque à la normalisation

Note moyenne 
Christine Panchaud et Sandro Cattacin - .
Comment les Etats-providence modernes et leurs sociétés ont-ils réagi face au défi du VIH/sida ? Comment analyser les premières réactions politiques... Lire la suite
17,80 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 27 novembre et le 28 novembre
En librairie

Résumé

Comment les Etats-providence modernes et leurs sociétés ont-ils réagi face au défi du VIH/sida ? Comment analyser les premières réactions politiques et organisationnelles ? Quelles sont les variantes existantes entre les politiques du VIH/sida en Europe de l'Ouest ? Par quels moyens a-t-on normalisé - du point de vue organisationnel - cette lutte au cours de ces dernières années ? Et enfin, quelles semblent être les réponses les plus adaptées à ce fléau ? Ces interrogations relèvent de l'analyse politologique et plus spécifiquement de l'analyse organisationnelle des politiques publiques. Leur pertinence est plus que jamais avérée. Nous pensons, en effet, que cette dimension organisationnelle - de la prévention à la prise en charge de la maladie - constitue une réponse concrète aux problèmes humains et sociaux du VIH/sida. Dans cette perspective, l'analyse des politiques de lutte contre le VIH/sida permet également une meilleure compréhension des systèmes du bien-être en Europe de l'Ouest. Ainsi, notre objectif est-il de démontrer que les problématiques de la gestion du risque et de la politique de la santé permettent des conclusions théoriques et pratiques utiles à l'analyse des systèmes du bien-être. Particulièrement dans des pays caractérisés par un pluralisme des formes de vie et des institutions.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/1997
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7384-5835-1
  • EAN
    9782738458353
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    191 pages
  • Poids
    0.25 Kg
  • Dimensions
    13,4 cm × 21,4 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Sandro CATTACIN enseigne au Département de science politique de l'Université de Genève et à la Chaire de Travail Social de l'Université de Fribourg. Christine PANCHAUD, auparavant chercheuse au Département de science politique de l'Université de Genève, est actuellement secrétaire générale de l'Association romande et tessinoise d'action sociale (ARTIAS). Véronique TATTINI est chercheuse au Département de science politique de l'Université de Genève.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
17,80 €