Les mensonges du Sewol - Poche

François Blocquaux

(Traducteur)

,

Ki-jung Lee

(Traducteur)

Note moyenne 
Le roman vrai d'un plongeur à la recherche des corps dans l'épave du Sewol, dont le naufrage en 2014 a fait l'effet d'un éléctrochoc sur la société... Lire la suite
19,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 6 octobre et le 7 octobre
En librairie

Résumé

Le roman vrai d'un plongeur à la recherche des corps dans l'épave du Sewol, dont le naufrage en 2014 a fait l'effet d'un éléctrochoc sur la société coréenne. Corée du Sud, 16 avril 2014, le Sewol sombre au large de la côte sud-ouest. 304 personnes trouvent la mort dans ce naufrage, pour la plupart des adolescents en excursion scolaire. Enorme scandale qui met en lumière des carences multiples aussi bien dans la gestion de la compagnie privée qui gère le navire que dans l'organisation des secours.
Park Geun-hye, alors présidente, est violemment critiquée. Ce drame et ses suites compteront parmi les causes de sa destitution. Le narrateur est un plongeur professionnel qui a accepté d'aller rechercher les corps des victimes piégées dans leurs cabines. Le récit prend la forme d'une supplique adressée à un juge dans le but de disculper un de ses collègues, accusé d'homicide involontaire. Il évoque la difficile remontée des cadavres, les graves traumatismes dont souffrent les plongeurs et dénonce l'incurie avec laquelle ont été lancées et menées les opérations, ainsi que les injustices et les incompréhensions qui frappent ceux qui se sont dévoués corps et âme pour que les familles récupèrent les corps de leurs disparus.
Avec le récit du plongeur, en plusieurs épisodes, alternent une vingtaine d'interviews ou de témoignages de parents en deuil, de rescapés ou de journalistes. L'auteur ne donne aucune indication sur le nom du bateau, ni sur le lieu exact du naufrage, ni sur les véritables noms des protagonistes, voulant donner à son récit une portée universelle. En postface, l'auteur indique que le plongeur qui lui a servi de modèle est décédé.
L'enquête qui a suivi le décès a conclu à un suicide.

Caractéristiques

  • Date de parution
    10/06/2020
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-36057-254-0
  • EAN
    9782360572540
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    286 pages
  • Poids
    0.3 Kg
  • Dimensions
    13,9 cm × 18,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Tak-hwan Kim

Kim Tak-hwan, écrivain sud-coréen, est né en 1968. Après avoir enseigné à l'Institut supérieur coréen de science et de technologie, il s'est consacré entièrement à l'écriture depuis 2009. Il est l'auteur de romans historiques à succès qui ont fait l'objet de nombreuses adaptations à la télévision. Ecrivain engagé, il puise ses thèmes dans l'histoire coréenne pour dénoncer les injustices, appeler à une révolution citoyenne et inciter à l'action civique.
Un de ses livres a été publié en traduction française, les Romans meurtriers, chez Philippe Picquier, en 2010.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

19,50 €