Le vilain petit canard - Album

Note moyenne 
Un jour, Andersen, affligé par le mauvais accueil réservé par le public à l'une de ses pièces de théâtre, part se promener en forêt. L'idée de... Lire la suite
5,00 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

Un jour, Andersen, affligé par le mauvais accueil réservé par le public à l'une de ses pièces de théâtre, part se promener en forêt. L'idée de l'histoire d'un canard lui vient alors. Plus tard, il aperçoit des cygnes avec leurs petits qui semblent agités et nerveux. Son "petit canard" est né. Il sera publié en novembre 1843. Le ton et l'atmosphère de ce conte doivent beaucoup à la vie de l'auteur : la pauvreté, la solitude, la laideur (Andersen se trouvait laid et mal-aimé), et ce désir de s'intégrer dans la société, d'y trouver des protecteurs et d'y faire sa place à force de courage et de travail acharné.
La vie est dure, soit, mais elle peut réserver bien des surprises.

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/09/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-057261-7
  • EAN
    9782070572618
  • Format
    Album
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    31 pages
  • Poids
    0.4 Kg
  • Dimensions
    23,5 cm × 27,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Voici Le vilain petit canard dans sa version intégrale et authentique, avec des images magnifiques pour les lecteurs d'aujourd'hui. Avec un supplément illustré pour apprécier mieux encore ce conte et son histoire. A partir de 3 ans.

À propos des auteurs

Hans Christian Andersen est né à Odense, au Danemark, en 1805. Sa famille vit alors dans le plus grand dénuement. Il apprend à lire à l'école des pauvres de l'hospice d'Odense. Très jeune, il est employé dans des manufactures de drap et de tabac. En 1819, il part à Copenhague tenter sa chance. Il mène tout d'abord une vie de bohème et de misère puis rencontre des amis influents qui lui permettront d'obtenir une bourse pour étudier à l'université.
Il publie ses premiers poèmes et commence à voyager : Allemagne, Suisse, France, Italie. De là naîtront ses premiers contes. Il fera ensuite paraître régulièrement ses recueils qui remporteront toujours un vif succès. Dans l'Europe entière, qu'il parcourt inlassablement, il est fêté et sollicité. Il meurt en 1875 à Copenhague. Son nom, comme celui des frères Grimm, est devenu synonyme de contes.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK