Le travail - Analyse de la notion ; Etude de textes : Hegel, Marx, Weber, Arendt (Broché)

Christophe Rogue

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Armand Colin

  • Paru le : 15/07/2005
  • 1 million de livres à découvrir
  • Livraison à domicile à partir de 0,01 €
  • Paiement sécurisé, débit à l'expédition
24,80 €
Neuf - Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 5 juillet et le 7 juillet
ou
ou
Votre note
Le travail détermine toute notre existence. Sa réalité obsédante, l'impossibilité croissante où nous sommes d'en faire abstraction pour penser le devenir du monde et de l'humanité lui donnent un statut de fausse évidence qui contribue à en occulter la compréhension et lance un défi majeur au philosophe. Analyse de la notion. Au-delà de sa nécessité vitale, le travail est à l'origine des transformations de l'homme et de son environnement. Loin d'assurer la répétition d'un rapport identique de l'homme à la nature, il en détermine une évolution sans répit et rejaillit constamment en travail de l'homme sur soi tout autant qu'il s'impose comme l'enjeu central des conflits et des partages souvent douloureux de la richesse produite dont nos sociétés sont le reflet. Etude de textes. Dans la 3e partie des Principes de la philosophie du droit, Hegel propose une synthèse remarquable du rôle pivot du travail au sein de la société civile. Marx, dans Le Capital, reprend l'idée hégélienne de la nature dialectique du travail, mais en la rapportant à un postulat matérialiste : le passage du livre I où sont envisagés le développement de la valeur-travail et le " fétichisme de la forme marchandise " en fournit une illustration exemplaire. Max Weber, dans L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme, offre un contrepoint intéressant au matérialisme marxiste. Enfin, l'étude d'Hannah Arendt sur La condition de l'homme moderne aide à repenser la réalité désormais omniprésente d'une activité laborieuse où l'homme court le risque de se perdre lui-même.
  • ANALYSE DE LA NOTION
    • La nécessité du travail
    • L'homme, animal laborans
    • Les mutations du travail
    • Le travail dialectique
    • Perspectives contemporaines
  • ETUDE DE TEXTES
    • Travail et esprit
    • La valeur-travail et le fétichisme
    • Le devoir de travailler
    • Le travail comme perte du monde
  • Date de parution : 15/07/2005
  • Editeur : Armand Colin
  • Collection : Vocation philosophe
  • ISBN : 2-200-26701-0
  • EAN : 9782200267018
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 163 pages
  • Poids : 0.32 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 22,0 cm × 1,1 cm

Biographie de Christophe Rogue

Christophe Rogue, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, est agrégé et docteur en philosophie. Spécialiste des origines de la pensée économique, il a collaboré à divers ouvrages de philosophie. Il est l'auteur chez Armand Colin d'un livre de présentation de la philosophie platonicienne (Comprendre Platon, 2002).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Le travail - Analyse de la notion ; Etude de textes : Hegel, Marx, Weber, Arendt est également présent dans les rayons

Christophe Rogue - Le travail - Analyse de la notion ; Etude de textes : Hegel, Marx, Weber, Arendt.
Le travail. Analyse de la notion ; Etude...
24,80 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter