Le Jardin du Prophète

Note moyenne 
Ce n'est pas sans raison que Khalil Gibran pouvait dire à propos du Prophète : " II semble avoir été une partie de moi-même. " Depuis 1898, époque... Lire la suite
6,20 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 5 mars et le 10 mars
En librairie

Résumé

Ce n'est pas sans raison que Khalil Gibran pouvait dire à propos du Prophète : " II semble avoir été une partie de moi-même. " Depuis 1898, époque où il conçut le mystérieux maître de sagesse, il n'a cessé de reprendre et d'amplifier le discours initial d' " Almustafa, l'élu et le bienaimé ". Quand, en 1923, il remit à l'éditeur le texte, enfin jugé définitif, de la version anglaise, il ne prenait pas congé de celui qui avait été pendant un quart de siècle l'idéal compagnon de ses rêves mystiques. En effet, dans sa pensée, Le Prophète, dont le thème dominant tournait autour de la relation de l'homme avec l'homme, était le premier volet d'une trilogie que devaient compléter Le Jardin du Prophète, consacré au rapport de l'homme et de la nature, et La Mort du Prophète, qui devait parler des liens entre l'homme et Dieu. La mort - le 10 avril 1931 - n'a pas permis au poète de mener à bien son projet. Seul le deuxième recueil de poèmes avait été mis en train. L'œuvre était même déjà bien avancée. Aussi ne fut-il pas trop difficile à Barbara Young, l'amie fidèle et l'exécutrice littéraire, de mettre en ordre les poèmes que Khalil Gibran destinait à The Garden of the Prophet. C'est l'édition établie par les soins de celle-ci et parue en 1934 dont nous présentons ici la traduction française.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/03/1994
  • Editeur
  • ISBN
    2-203-23151-3
  • EAN
    9782203231511
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    74 pages
  • Poids
    0.125 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 19,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Khalil Gibran

Khalil Gibran est né en 1883, à Bécharré, au Liban, dans une très ancienne famille chrétienne; son grand-père maternel était prêtre du rite maronite. En 1894, il émigre avec sa mère à Boston; mais en 1897, il retourne seul, au Liban, pour faire ses études à l'École de la Sagesse, à Beyrouth. En 1901, il visite la Grèce, l'Italie, l'Espagne, puis s'installe à Paris pour étudier la peinture. C'est à cette époque qu'il écrit Les Esprits rebelles, livre qui fut brûlé sur la place publique de Beyrouth, par ordre des autorités turques, et qui fut condamné comme hérétique par le patriarche maronite. En 1903, Gibran est rappelé en Amérique, au chevet de sa mère mourante. II reste à Boston, où il s'exerce principalement à la peinture. En 1908, il retourne à Paris, où il travaille à l'Académie Julian et à l'Ecole des beaux-arts; il fréquente Rodin, Debussy, Maeterlinck, Edmond Rostand, etc. En 1910, il s'installe définitivement à New York où il se consacre à la peinture et à la poésie. C'est dans cette ville qu'il meurt en 1931. Son corps est ramené au Liban, où il repose désormais dans la crypte du monastère de Mar Sarkis, à Bécharré.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
6,20 €