La vie contaminée. Eléments pour une socio-anthropologie des sociétés épidémiques

Note moyenne 
Frédérick Lemarchand - .
Le développement immaîtrisé des sciences, des techniques et du marché, repoussant sans cesse les limites du faisable et du socialement acceptable,... Lire la suite
23,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 24 février et le 26 février
En librairie

Résumé

Le développement immaîtrisé des sciences, des techniques et du marché, repoussant sans cesse les limites du faisable et du socialement acceptable, a produit de nouvelles formes de menaces, risques potentiels ou catastrophes avérées, auxquelles nous n'étions pas préparés : Tchernobyl, déchets nucléaires, vache folle, OGM, clonage, amiante, anthrax... Suivant un impératif de mobilisation générale et de circulation sans entrave des hommes, des marchandises, des informations, mais également des formes sous lesquelles le mal se fait jour (contaminations diverses, pollutions, virus, violence, etc.), nous vivons de fait dans une société épidémique. La vulnérabilité des hommes, de la nature et du politique se manifeste à un degré jamais atteint, alors même que la vieille culture dont nous disposons pour affronter l'épidémie n'est plus à la hauteur et conduit le plus souvent à des pathologies sociales par la production de boucs émissaires. Cet ouvrage entend explorer parallèlement deux champs de production du risque que sont le nucléaire et la génétique à partir d'un point de vue critique à la fois sociologique et anthropologique. C'est du même point de vue que seront analysées les réponses politiques et éthiques dont est porteuse la société au travers des nouveaux romantismes, utopiques et libertaires, que sont l'écologie politique et le mouvement paysan.

Sommaire

    • Technosciences, du risque à la vulnérabilité
    • Risques génétiques et liés à la manipulation du vivant
    • Le risque nucléaire, en attendant la catastrophe
    • Un modèle épidémique : les territoires contaminés de Tchernobyl
    • Sociétés épidémiques
    • Romantismes, responsabilité et vulnérabilité

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/2002
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7475-2974-6
  • EAN
    9782747529747
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    270 pages
  • Poids
    0.375 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Frédérick Lemarchand

Frédérick Lemarchand, trente quatre ans, docteur en sociologie, mène depuis dix ans une réflexion conjointe sur le mouvement paysan écologiste en France et sur les dynamiques du patrimoine et de la mémoire collective. Dans l'héritage de la théorie critique, il poursuit des recherches, depuis 1996, au Laboratoire d'Analyse Sociologique et Anthropologique du Risque (LASAR) de l'Université de Caen sur les aspects fondamentaux des sociétés techno-scientifiques en France et en ex-Union Soviétique (catastrophe de Tchernobyl, crises du nucléaire, de la vache folle, OGM, etc.).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
23,00 €