La farce ou la condition humaine post-tragique - Que nous apprend le Liban du lien social post-moderne ? (Broché)

  • Presses Universitaires Mirail

  • A paraître le : 25/04/2019
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Les trente années glorieuses de la République du Liban s'achèvent par la guerre en 1975. Surviennent après cette période les milices des forces émergentes... > Lire la suite
22,00 €
Neuf - Bientôt disponible
  • ou
Votre note
Les trente années glorieuses de la République du Liban s'achèvent par la guerre en 1975. Surviennent après cette période les milices des forces émergentes et son corrélat du partage géographique et social. Pour répondre au collapse des institutions symboliques, on assiste à la naissance d'une langue provocatrice dont on rencontre une anticipation dans les inventions littéraires des grands auteurs (Ionesco, Céline).
Les auteurs de cet ouvrage avancent que ce qui a permis au vivre-ensemble libanais de résister aux colonisations, à la domination du discours capitaliste, puis au désastre de la guerre, procède d'une tournure de l'esprit relevant de la farce. Conçue dans cet ouvrage comme une modalité contemporaine du rire, elle semble être une réponse à la faillite des ontologies au temps de la postmodernité. Or ce style subjectif, tel qu'il apparaît dans le parler des sujets libanais, loin d'être une idiosyncrasie libanaise, une sorte de "folie" isolée, pourrait être annonciateur d'un mode d'être voué à se généraliser bien au-delà des frontières du Liban.
  • Date de parution : 25/04/2019
  • Editeur : Presses Universitaires Mirail
  • ISBN : 978-2-8107-0620-4
  • EAN : 9782810706204
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 200 pages
  • Dimensions : 13,5 cm × 22,0 cm × 0,0 cm
Le principal atout de cet ouvrage est la nouveauté de sa démarche : à la différence de la majorité des travaux qui abordent la problématique du Moyen-Orient par les seuls angles de l'histoire, de la géopolitique ou de l'anthropologie, cette étude propose une approche inédite du lien social libanais en l'envisageant, grâce à l'outillage conceptuel de la psychanalyse, comme un laboratoire de ce que l'on nomme "postmodernité".
- Le style employé ajoute par ailleurs à l'originalité de ce travail, puisque son argumentaire se déploie en puisant aussi bien dans les grands textes de la psychanalyse et de la philosophie contemporaine que dans la littérature du XXe siècle (Céline, Ionesco, etc.).
Dina Germanos Besson est psychanalyste, docteur en psychologie, et chercheure associée à l'université Toulouse - Jean-Jaurès. Thierry Lamote est psychologue clinicien et maître de conférences à l'université Paris-Diderot (Paris VII). Il est l'auteur de : - La Scientologie déchiffrée par la psychanalyse. La folie du fondateur L. Ron Hubbard, PUM, 2011 ; - L'envers obscène de la modernité. De la Scientologie à Daech, Hermann, 2017 ; - Les usages de drogues comme traitements de soi (avec L.
Westphal), Langage, 2018.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Dina Germanos Besson et Thierry Lamote - La farce ou la condition humaine post-tragique - Que nous apprend le Liban du lien social post-moderne ?.
La farce ou la condition humaine post-tragique. Que...
22,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK