La fabrique des "Européens" - Processus de socialisation et construction européenne

Note moyenne 
Hélène Michel et Cécile Robert - La fabrique des "Européens" - Processus de socialisation et construction européenne.
La socialisation européenne a très tôt été pensée comme un processus de conversion à la construction communautaire, affectant principalement les... Lire la suite
28,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 24 juillet et le 26 juillet
En librairie

Résumé

La socialisation européenne a très tôt été pensée comme un processus de conversion à la construction communautaire, affectant principalement les dites nationales exposées aux institutions et négociations bruxelloises. Cette interprétation tant politique que scientifique a pu séduire les promoteurs d'une Europe fédérale. A contrario, elle a pu susciter crainte ou déni chez ses détracteurs. Elle a surtout conduit les spécialistes de l'intégration européenne à opposer les manières nationales de faire et de penser aux manières communautaires, faisant ainsi l'économie d'une définition du " national " et de l'" européen " et d'une analyse des processus de production et de transmission des savoirs et savoir-faire qui seraient spécifiques à cet espace politique et institutionnel. Peut-on ainsi opposer des pratiques dites communautaires aux pratiques dites nationales, voire simplement les distinguer ? Peut-on assimiler les pratiques communautaires à des attitudes pro-intégrationnistes ? Peut-on faire l'impasse sur l'histoire sociale qui s'actualise dans ces pratiques ? A ces questions, les contributions réunies dans cet ouvrage répondent par la négative. Les enquêtes sociologiques menées auprès de hauts fonctionnaires, de députés européens, de représentants d'intérêts, de syndicalistes, de journalistes, d'experts montrent comment pratiques nationales et pratiques communautaires s'enchâssent les unes dans les autres et combien les identités sociales jouent un rôle déterminant dans la rencontre et le rapport à l'Europe. A cet égard, l'analyse du processus de socialisation à l'Europe passe aussi par une analyse des modes de sélection et d'accès à l'Europe.

Sommaire

    • L'Europe comme objet, agent et enjeu de socialisation, par Hélène Michel et Cécile Robert
    • Problèmes conceptuels et méthodologiques dans la recherche sur la socialisation internationale, par Jan Beyers
    • "Loin des yeux, loin du coeur "
    • Recrutement et trajectoires des fonctionnaires suédois dans l'Union européenne
    • La fabrication des nouveaux " eurocrates "
    • Auto-sélection, sélection et socialisation des fonctionnaires de la Commission européenne des nouveaux pays membres, par Carolyn Ban
    • Comment les institutions (européennes) socialisent
    • Quelques hypothèses sur les fondements sociaux de la fabrique des euro-fonctionnaires, par Didier Georgakakis
    • La socialisation de l'administration de l'Union européenne
    • Une approche anthropologique des phénomènes d'européanisation et de supranationalisme, par Chris Shore
    • La fabrique des " Européens "
    • La socialisation à l'Europe des élus européens
    • Acquisition et activation de dispositions à l'européanisation
    • Des eurocrates livrés à eux-mêmes
    • Comment des fonctionnaires néerlandais gèrent la politique européenne de coopération policière sans supervision politique
    • Un changement de monde
    • La Stratégie européenne pour l'emploi comme processus socialisation politique en Belgique
    • Ce que faire l'expert pour la Commission européenne veut dire
    • Essai d'auto-analyse d'une trajectoire de socialisation
    • Etre socialisé à ou par "l'Europe" ? Dispositions sociales et sens du jeu institutionnel des experts de la Commission européenne
    • " L'Europe, ça ne s'improvise pas
    • " La socialisation professionnelle des correspondants auprès de l'Union européenne comme socialisation politique
    • Les formations syndicales européennes
    • Entre apprentissage des règles du jeu communautaires et confrontations internationales
    • Les représentants d'intérêts turcs à Bruxelles
    • Une socialisation plurielle, fruit de l'articulation de différentes appartenances
    • La socialisation : cadres, modalités, temps et effets

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/12/2010
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-86820-456-1
  • EAN
    9782868204561
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    457 pages
  • Poids
    0.865 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 24,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
28,00 €