La condition humaine n'est pas sans conditions - Entretiens avec Vincent Flamand - Grand Format

Note moyenne 
Erasme l'avançait : "On ne naît pas humain, on le devient." Mais comment peut-on le devenir ? Quelles évolutions, quelles contraintes doit-on accepter,... Lire la suite
22,30 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

Erasme l'avançait : "On ne naît pas humain, on le devient." Mais comment peut-on le devenir ? Quelles évolutions, quelles contraintes doit-on accepter, dès l'enfance puis tout au long de son existence, pour pouvoir vivre véritablement comme un homme ? Et en quoi la société dans laquelle nous vivons favorise-t-elle ou empêche-t-elle ce parcours vers l'humanisation ? Autant de questions que Jean-Pierre Lebrun travaille à clarifier depuis de très nombreuses années.
Refusant à la fois la nostalgie d'un passé idéalisé et d'être aveuglé par les sirènes du "progrès", il se demande si nous sommes encore capables, voire soucieux, de désirer. Sachant que le désir, le propre de l'homme, a affaire au langage et au manque. Et qu'il se différencie de la jouissance, comblante et par là même mortifère. Or notre société dite néolibérale, imposant la recherche éperdue de ladite jouissance, confondant égalité et égalitarisme, affaiblissant la fonction paternelle au nom du rejet, certes légitime, du patriarcat, tend à dévaloriser tout ce qu'implique la condition humaine.
Ce qui a des conséquences majeures, et très concrètes, qu'explore ici Jean-Pierre Lebrun, dans tous les domaines de la vie individuelle et collective : la politique, l'éducation, la culture, le psychisme et ses pathologies, mais aussi la vie conjugale ou les modes de consommation. Une réflexion profonde mais accessible, du point de vue de la psychanalyse, sur les problèmes cruciaux que doit affronter l'homme contemporain.

Sommaire

  • LE TRAJET DE L'HUMANISATION
  • LE PATRIARCAT SE MEURT, LA FONCTION PATERNELLE DEMEURE
  • DIEU, LA PSYCHANALYSE, LA SCIENCE
  • LA MALADIE DU DESIR
  • L'ENJEU D'UNE VIE

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/10/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-207-10955-7
  • EAN
    9782207109557
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    304 pages
  • Poids
    0.34 Kg
  • Dimensions
    14,1 cm × 22,4 cm × 2,1 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Jean-Pierre Lebrun, psychiatre et psychanalyste, ancien président de l'Association freudienne internationale, a publié une dizaine d'ouvrages, parmi lesquels L'Homme sans gravité (Denoël, 2002) et La Perversion ordinaire (Denoël, 2007).

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Pierre Lebrun

Jean Pierre Lebrun, psychiatre et psychanalyste, ancien président de l'Association freudienne internationale, a publié une dizaine d'ouvrages, parmi lesquels Un monde sans limite (Eres, 1997), L'Homme sans gravité (entretiens avec Charles Melman, Denoël. 2002) et La Perversion ordinaire (Denoël. 2007). Vincent Flamand, philosophe. a publié en 2010 un premier roman. D'aussi loin que je me souvienne, il s'est toujours levé tôt, aux Editions de L'Aube.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK