L'institution de l'esclavage (Broché)

  • Gallimard

  • Paru le : 08/03/2018
Note moyenne : |
Note moyenne : 4/5 (1 notes)
  • 0
    1
  • 0
    2
  • 0
    3
  • 1
    4
  • 0
    5
Donnez votre avis !
L'institution de l'esclavage est une reprise complétée et actualisée d'un ouvrage qu'Alain Testart, décédé en 2013, avait publié sous le titre... > Lire la suite
27,00 €
Neuf - En stock
  • ou
    Livré chez vous à partir du 21 juillet
ou
ou
  • E-book À partir de 18,99 €
    • PDF 18,99 €
    • ePub 18,99 €
Votre note
L'institution de l'esclavage est une reprise complétée et actualisée d'un ouvrage qu'Alain Testart, décédé en 2013, avait publié sous le titre L'esclave, la dette et le pouvoir, en 2001, aux Editions Errance. La définition de l'esclave a toujours été incertaine et le statut de ce que l'on met sous ce nom a beaucoup changé selon les temps et les lieux. Mais il reste toujours un exclu : exclu de la cité dans les sociétés antiques, exclu de la parenté dans les sociétés lignagères, exclu en tant que sujet dans les sociétés monarchiques.
C'est l'exclusion d'une des relations sociales tenues pour fondamentales par la société qui distingue l'esclave des autres formes de dépendance et d'asservissement. Sous l'esclavage, gît donc la question du pouvoir. Il y a, pour l'auteur, un lien direct entre l'esclavage et l'émergence de l'Etat, qui s'arroge le monopole des esclaves, vis-à-vis des pouvoirs concurrents, de tout ordre, économique ou non.
D'où la constatation, bien documentée, que c'est dans les sociétés les moins centralisées et les moins hiérarchisées, en principe les moins oppressives, que se rencontre la pire condition de l'esclave. Et l'inverse : c'est dans les sociétés les plus autoritaires et despotiques que la condition de l'esclave semble la moins défavorable. Alain Testart est un des rares anthropologues qui disposent d'une culture aussi étendue, largement comparative.
Cette nouvelle édition, établie par sa collaboratrice, Valérie Lécrivain, ajoute à l'ancienne un article inédit qui permet de préciser les thèses de l'auteur. Elle fait de ce livre d'il y a plus de quinze ans un livre neuf, plus adapté aux connaissances et aux sensibilités contemporaines.
  • Date de parution : 08/03/2018
  • Editeur : Gallimard
  • Collection : Bibliothèque des Sciences huma
  • ISBN : 978-2-07-019688-3
  • EAN : 9782070196883
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 384 pages
  • Poids : 0.413 Kg
  • Dimensions : 14,2 cm × 23,0 cm × 2,5 cm
L'institution de l'esclavage est une reprise complétée et actualisée d'un ouvrage qu'Alain Testart, décédé en 2013, avait publié sous le titre L'esclave, la dette et le pouvoir, en 2001, aux Editions Errance.

Biographie d'Alain Testart

Chercheur en anthropologie sociale, Alain Testart (1945-2013) était directeur de recherches émérite au CNRS et membre du Laboratoire d'anthropologie sociale du Collège de France. Nombre de ses ouvrages sont devenus des classiques, dont Les Chasseurs-Cueilleurs ou l'origine des inégalités (1982), Des dons et des dieux (1993), La Déesse et le Grain (2010). Aux Editions Gallimard, il a publié Avant l'histoire (Bibliothèque des sciences humaines, 2012) et L'Amazone et la Cuisinière (Bibliothèque des sciences humaines, 2014).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Alain Testart - L'institution de l'esclavage.
L'institution de l'esclavage
27,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK