L'Ecriture et la Parole - Là où le péché abonde, la grâce surabonde (Broché)

  • Labor et Fides

  • Paru le : 09/07/1997
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Durant la période nazie, Vischer rappellera à l'Eglise, avec Barth, que le peuple juif est le peuple de Dieu. Il sera chassé d'Allemagne et se retrouvera... > Lire la suite
19,00 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
Durant la période nazie, Vischer rappellera à l'Eglise, avec Barth, que le peuple juif est le peuple de Dieu. Il sera chassé d'Allemagne et se retrouvera pasteur en Suisse ainsi que privat-docens à Bâle. Citons un rapport nazi de 1933 : " En tant que nationaux-socialistes, il nous apparaît que M. Vischer, étant étranger, ne peut absolument rien comprendre de la situation de la révolution nationale-socialiste de l'Allemagne, ainsi qu'il ressort notoirement de ses prières et réflexions publiques. (...) Son enseignement de l'Ancien Testament et, plus encore, ses discours par lesquels il influence les étudiants au cours de séminaires, études bibliques et cultes, montrent un tel amalgame des évangiles avec les idées judéo-bolchéviques que M. Vischer apparaît insupportable par principe, dans les temps actuels, comme professeur d'un institut universitaire ". De 1947 à 1965, Vischer enseigne l'Ancien Testament à la Faculté protestante de Montpellier, où il ne cesse de montrer que l'Ancien Testament est l'histoire des relations entre Dieu et son peuple, et que cette histoire doit être comprise théologiquement. Pour comprendre l'Ancien Testament, dit Vischer, il faut comprendre que l'homme Jésus est Juif est que Jésus est appelé Christ. Barthisme ? Retour d'une méthode typologique ? On l'a dit. Mais Vischer n'est pas d'abord l'adepte d'une méthode. C'est un lecteur, qui aime suivre le concret des textes. Le choix de Jésus-Christ comme sens de l'Ecriture, Ancien Testament inclus (voyez le maître-ouvrage : " le témoignage du Christ de l'Ancien Testament "), est certes pour lui la seule possibilité théologique dans l'approche du texte ; en deçà, on en reste à la description externe, d'histoire ou de philosophie religieuse. Mais cette possibilité ne se justifie pas au préalable, elle se gagne pas à pas au cœur de la lecture. Vischer pratique d'abord le commentaire. Les études ici rassemblées l'indiquent une nouvelle fois.
  • Date de parution : 09/07/1997
  • Editeur : Labor et Fides
  • Collection : Essais bibliques
  • ISBN : 2-8309-0055-3
  • EAN : 9782830900552
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 207 pages
  • Poids : 0.29 Kg
  • Dimensions : 14,6 cm × 21,0 cm × 1,7 cm

Biographie de Wilhelm Vischer

Wilhelm Vischer est né en 1895 à Bâle. Il étudie la théologie à Lausanne, puis à Bâle et à Marbourg, la grande faculté " libérale " d'avant la Première Guerre mondiale. Il suit aussi des cours de science des religions et de philosophie. Après 1918, il est pasteur. Dans les années 1920, il se rend célèbre par des écrits et des conférences sur " l'Ancien Testament, Parole de Dieu " et se voit appelé à enseigner à Béthel en Allemagne.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

L'Ecriture et la Parole - Là où le péché abonde, la grâce surabonde est également présent dans les rayons

Wilhelm Vischer - L'Ecriture et la Parole - Là où le péché abonde, la grâce surabonde.
L'Ecriture et la Parole. Là où le péché...
19,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK