L'AFFAIRE GACHET. " L'audace des bandits " (Broché)

  • Layeur (Editions Du)

  • Paru le : 02/04/1999
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Quand Vincent van Gogh meurt à Auvers-sur-Oise le 29 juillet 1890, ils sont nombreux, Gauguin, Monet, Lautrec, Pissarro, Bernard... à savoir que disparaît... > Lire la suite
20,87 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
Quand Vincent van Gogh meurt à Auvers-sur-Oise le 29 juillet 1890, ils sont nombreux, Gauguin, Monet, Lautrec, Pissarro, Bernard... à savoir que disparaît avec lui l'un des peintres majeurs du siècle. Theo, grand marchand d'art, son frère cadet, son proche confident, ne lui survivra que six mois. La légende peut désormais se mettre en marche ; elle empruntera un chemin qui s'écarte du modèle. Theo disparu, il ne reste plus de témoin privilégié. Johanna, la femme de Theo, n'était proche, ni de Vincent, ni de sa peinture. La légende qui naît ne sera pas trop regardante sur les témoins. Le docteur Gachet, figure du séjour à Auvers, pourra ainsi faire l'important. Son fils, Paul, s'arrangera pour qu'il le devienne, suggérant, inventant une histoire souvent cousue de fil blanc. Il obtiendra le renfort inattendu de Johanna, peu encline à révéler ses rapports avec Vincent et Theo. Le personnage du docteur Gachet sera d'autant plus important qu'il a récupéré des peintures au lendemain de la mort de Vincent. Dix selon le témoignage d'Adeline Ravoux ; vingt-six, diront le docteur et son fils au critique Meier-Graefe en 1903. De deux toiles offertes par Vincent au docteur, on est passé à vingt-huit, sans qu'aucune n'ait été achetée. De deux à vingt-huit, l'affaire oscille entre pillage et fabrique de faux. Etrangement, la maison Gachet abrite un atelier de copiste, où le docteur, son fils et Blanche Derousse, recopieront ou imagineront en toute innocence, des peintures à la manière de Vincent, Pissarro, Cézanne... Le scandale aurait pu n'être qu'une simple affaire de faussaires si le soutien des institutions n'était venu lui donner une autre ampleur. Cent ans après, à l'occasion d'une exposition, le docteur Gachet revient nous imposer son œuvre de falsification. Le livre de Benoit Landais part à la recherche de Vincent : sa vie, son œuvre, les soixante-dix jours passés à Auvers. A partir de la correspondance et d'une documentation passées au crible, il nous fait revivre les faits et gestes des protagonistes. Reprenant les recherches de ceux qui, avant lui, ont suspecte les Gachet il livre son analyse minutieuse, étayée, qu'alimente une étude menée sur plusieurs années. Le miroir aux alouettes, enfin, se bloque.
  • Date de parution : 02/04/1999
  • Editeur : Layeur (Editions Du)
  • ISBN : 2-911468-22-8
  • EAN : 9782911468223
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 383 pages
  • Poids : 0.61 Kg
  • Dimensions : 15,1 cm × 22,0 cm × 2,3 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Benoît Landais - .
L'AFFAIRE GACHET. " L'audace des bandits "
20,87 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK