Juger la reine - 14, 15, 16 octobre 1793 - Grand Format

Prix Combourg Chateaubriand
Note moyenne 
Le procès de Marie-Antoinette demeure l'une des énigmes les plus opaques de la Révolution. Avait-elle eu autrefois à prendre des décisions politiques... Lire la suite
22,50 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 26 août et le 2 septembre
En librairie

Résumé

Le procès de Marie-Antoinette demeure l'une des énigmes les plus opaques de la Révolution. Avait-elle eu autrefois à prendre des décisions politiques dont le peuple français aurait eu à se plaindre ? En quoi, une fois la République proclamée (21 septembre 1792) et le roi exécuté (21 janvier 1793), menaçait-elle, du fond de sa prison du Temple puis de la Conciergerie, l'ordre nouveau ? Son procès fut-il exigé par une intense mobilisation populaire ? Cherchait-on à la faire évader ? Rien de tout cela.
En examinant attentivement les minutes du procès éclair qui lui a été intenté par le Tribunal révolutionnaire les 14, 15 et 16 octobre 1793, en scrutant, ce qui n'avait jamais été fait avant lui, la biographie des jurés, en restituant le climat politique et la lutte de factions marquant la " mise à l'ordre du jour " de la Terreur (5 septembre), Emmanuel de Waresquiel raconte, avec émotion mais sans parti pris, trois journées pathétiques.
Il révèle les questions humiliantes posées à l'accusée, il rapporte les réponses dignes apportées à d'infâmes calomnies, il montre l'absence de véritables droits de la défense d'une femme condamnée d'avance. Il est clair que Marie-Antoinette n'a été que la victime expiatoire de conflits politiques qui régnaient entre la Convention, la Commune de Paris et les Jacobins. Dans ce nouveau livre à l'érudition impeccable, l'auteur multiplie les révélations et donne avec subtilité son sens véritable au moindre des propos tenus.
Décrivant le cadre, dépeignant les protagonistes, il restitue avec son talent habituel une atmosphère étouffante. Ne s'interdisant pas de dévoiler au lecteur les réflexions qu'éveillent chez l'historien des XVIIIe et XIXe siècles ce moment paroxystique du basculement révolutionnaire, Emmanuel de Waresquiel donne là le livre le plus dense, le plus littéraire et le plus personnel de sa carrière.

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/09/2016
  • Editeur
  • ISBN
    979-10-210-1056-7
  • EAN
    9791021010567
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Dos carré collé
  • Nb. de pages
    360 pages
  • Poids
    0.438 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 21,5 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Emmanuel de Waresquiel

Auteur de deux très célèbres biographies, Talleyrand (Tallandier 2015) et Fouché (Tallandier, 2014), Emmanuel de Waresquiel est aujourd'hui l'un des historiens français les plus lus.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
22,50 €