Introduction à la philosophie de l'histoire - Essai sur les limites de l'objectivité historique - Poche

Note moyenne 
La vérité scientifique se détache de la conscience qui l'a élaborée puisque, à un certain degré d'approximation, elle vaut éternellement. En va-t-il... Lire la suite
14,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 3 juillet et le 4 juillet
En librairie

Résumé

La vérité scientifique se détache de la conscience qui l'a élaborée puisque, à un certain degré d'approximation, elle vaut éternellement. En va-t-il de même pour la reconstitution historique ? L'historien ne s'exprime-t-il pas, lui-même et son époque, dans sa vision du passé ? Est-ce l'homme d'un temps ou un moi transcendantal qui est le sujet de cette science ? Cette dernière est-elle séparable de toute philosophie ? N'est-elle pas solidaire du présent historique et condamnée à changer avec lui ? En d'autres termes la science historique, comme les sciences de la nature, se développe-t-elle selon un rythme d'accumulation et de progrès ou, au contraire, chaque société récrit-elle son histoire parce qu'elle se choisit et recrée son passé ? Cette analyse devenue classique de l'historicité conduit Raymond Aron à une philosophie historique qui, s'opposant aux synthèses spéculatives en même temps qu'au positivisme, est aussi une philosophie de l'histoire. La philosophie de l'histoire, écrit-il, est une partie essentielle de la philosophie, elle en est à la fois l'introduction et la conclusion. Introduction, puisqu'il faut comprendre l'histoire pour penser la destinée humaine, d'un temps et de toujours, conclusion, puisqu'il n'y a pas de compréhension du devenir humain sans une doctrine de l'homme. Double caractère qui serait contradictoire si l'on se représentait la philosophie selon le schéma des théories déductives, mais qui devient intelligible dès qu'on la rattache à la dialectique de la vie et de l'esprit, qui s'achève dans la conscience de soi de l'être qui se situe dans l'histoire et se mesure à la vérité. Près de cinquante ans après sa première parution, cet ouvrage devenu célèbre sans vieillir fait l'objet d'une édition nouvelle, revue et annotée par Sylvie Mesure.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/1991
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-072353-4
  • EAN
    9782070723539
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    517 pages
  • Poids
    0.53 Kg
  • Dimensions
    12,5 cm × 19,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Nouvelle édition augmentée de textes récents en 1981 ; édition revue et annotée par Sylvie Mesure en 1986

À propos de l'auteur

Biographie de Raymond Aron

Philippe Baud est suisse : il est prêtre à Lausanne. Il propose ce regard sur l'Eglise de France et sur son histoire, en collaboration avec la Commission pédagogique des Journées Mondiales de la Jeunesse.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
14,00 €