L'opium des intellectuels - Poche

Note moyenne 
Introduit par Nicolas Baverez qui présente le contexte dans lequel il fut écrit et publié, ce livre est devenu un classique. Raymond Aron y prend vivement... Lire la suite
10,20 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 19 août
En librairie

Résumé

Introduit par Nicolas Baverez qui présente le contexte dans lequel il fut écrit et publié, ce livre est devenu un classique. Raymond Aron y prend vivement à partie les intellectuels compagnons de route du parti communiste, notamment Sartre et le groupe des Temps modernes, et analyse les raisons de leur aveuglement. Il montre comment la volonté de croire en un avenir enchanté peut conduire à refuser de voir la réalité d'un système qui piétine la liberté et la dignité humaines. Ce message peut continuer à nourrir une éthique intellectuelle telle que la définissent les dernières lignes du livre : " Si la tolérance naît du doute qu'on enseigne à douter des modèles et des utopies, à récuser les prophètes de salut, les annonciateurs de catastrophes. Appelons de nos voeux la venue des sceptiques s'ils doivent éteindre le fanatisme. "

Sommaire

  • MYTHES POLITIQUES
    • Le mythe de la gauche
    • Le mythe de la révolution
    • Le mythe du prolétariat
  • IDOLATRIE DE L'HISTOIRE
    • Hommes d'église et hommes de foi
    • Le sens de l'histoire
    • L'illusion de la nécessité
  • L'ALIENATION DES INTELLECTUELS
    • Les intellectuels et leur patrie
    • Les intellectuels et leurs idéologies
    • Les intellectuels en quête d'une religion

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/10/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-8185-0018-7
  • EAN
    9782818500187
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    338 pages
  • Poids
    0.282 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,8 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Raymond Aron

Philosophe, Raymond Aron (1905-1983) a été professeur de sociologie à la Sorbonne. tout en continuant une activité de journaliste commencée pendant la guerre à La France Libre. Il a été élu au Collège de France en 1970. Il est notamment l'auteur, dans la collection Pluriel ", de Essai sur les libertés. Nicolas Baverez, avocat, est l'auteur notamment de Raymond Aron : un moraliste au temps des idéologies (Flammarion).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
10,20 €