offre Black Friday

Georges Bataille, la terreur et les lettres

Note moyenne 
Georges Bataille, la terreur et les lettres met en cause la vulgate critique qui, à la suite de Tel Quel, continue à donner la faveur à une lecture... Lire la suite
22,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 3 décembre et le 8 décembre
En librairie

Résumé

Georges Bataille, la terreur et les lettres met en cause la vulgate critique qui, à la suite de Tel Quel, continue à donner la faveur à une lecture " terroriste " de l'oeuvre bataillienne. On lit toujours Bataille pour le sublime de son abjection et la passion indicible de ses textes. On retient encore de son oeuvre ce moment initial où la révolte contre le surréalisme contribue à proposer l'image durable d'une " écriture " antirhétorique, sacrificielle et pulsionnelle. Or, cette approche est aussi historiquement limitée qu'elle est textuellement problématique. Elle ne permet pas de prendre en compte l'ensemble d'une réflexion littéraire qui, dans les années quarante, revient sur ses textes et repense leur relation au sacrifice et à l'indicible. C'est donc à partir d'une relecture générale de l'oeuvre et plus particulièrement de certains textes charnières des années quarante (le Coupable, L'expérience intérieure, L'impossible) que le présent ouvrage remet en question le terrorisme de Bataille. Il réévalue son approche littéraire dans le contexte critique des oeuvres contemporaines pour montrer que l'appel paulhanien à un " retour à la rhétorique " trouve alors davantage d'échos dans l'écriture bataillienne que la terreur anti-poétique. L'expérience intérieure de Bataille, son impossibilité n'y perdent pas leur tension vers l'indicible. Elles y gagnent une conscience de leurs clichés et le savoir très sûr de leur littérarité.

Sommaire

  • L'HETEROLOGIE ET LA " PLACE DE LA TERREUR "
    • " La troupe ricanante des fantômes mythologiques "
    • L'image consumée ou l'hétérologie sacrificielle
  • LA MACHINE A RENVERSER LE SENS DU SACRIFICE
    • Le supplice de la terreur
    • La rose de Laure
  • " MANIBUS DATE LILIA PLENIS "
    • Les fleurs du non-savoir : Bataille et Paulhan
    • Marcel Proust et la comédie de L'impossible

Caractéristiques

  • Date de parution
    29/10/2009
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7574-0109-5
  • EAN
    9782757401095
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    226 pages
  • Poids
    0.38 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

L'ouvrage réévalue la pensée bataillienne du littéraire et questionne les lectures terroristes qu'en propose encore la vulgate. La critique tel quelienne et sa postérité nous ont en effet habitué à la vision d'un bataille anti-littéraire...

À propos de l'auteur

Biographie d'Elisabeth Arnould-Bloomfield

Elisabeth Arnould-Bloomfield a obtenu son doctorat de Lettres françaises (Ph. D.) à l'Université de Californie, San Diego. Elle est actuellement professeur assistant à l'Université du Colorado à Boulder où elle se spécialise en poésie moderne et en théorie littéraire. Elle a publié des articles sur Francis Ponge, Pierre Michon et les lectures de Proust par Bataille.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

22,00 €