Etranges voisins - Altérité et relations de proximité dans la ville depuis le XVIIIe siècle (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 18/03/2010
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
L'histoire du voisinage en ville reste à écrire. Dans un monde urbain où l'interconnaissance et le côtoiement physique sont de mise, les formes de... > Lire la suite
18,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 23 décembre et le 28 décembre
ou
Votre note
L'histoire du voisinage en ville reste à écrire. Dans un monde urbain où l'interconnaissance et le côtoiement physique sont de mise, les formes de convivialité, de solidarité et d'entraide, mais également les tensions, litiges et affrontements entre voisins constituent le quotidien de vies minuscules qui, pourtant, ont laissé peu de traces dans les archives. La ville impose aux hommes leurs manières de vivre ensemble. Dans l'espace restreint de l'immeuble et du quartier, des populations étrangères les unes aux autres, souvent étranges les unes aux yeux des autres, partagent l'impérieuse nécessité de vivre les unes avec les autres. L'altérité, acceptée ou rejetée, est donc au coeur des relations de voisinage : on se côtoie, bon gré, mal gré, les ouï-dire circulent et les rumeurs enflent, les connivences et les conflits se tissent. Tout prend de l'ampleur dès lors que le voisinage s'en mêle. La prégnance du lieu sur les habitants est telle que les espaces intermédiaires, la rue, la cour, le hall d'immeuble, le couloir, deviennent un enjeu essentiel pour ceux qui fabriquent la ville comme pour ceux qui la régissent. Historiens, anthropologues, politistes et urbanistes, spécialistes reconnus et jeunes chercheurs font ici dialoguer les disciplines sur la question de la cohabitation quotidienne en milieu urbain. De la contrainte à l'accommodement, de la sociabilité choisie à la promiscuité subie, des crispations construites aux frontières érigées, de la dénonciation au crime, ce livre traque dans les villes de l'Europe en voie d'industrialisation et d'urbanisation massive, du XVIIIe au XXe siècle, un objet jusqu'ici resté dans l'ombre de l'histoire : la vie au ras du sol avec son étrange voisin.
    • " Il n'est voisin qui ne voisine "
  • ETRE CONTRAINT, S'ACCOMMODER
    • Le bruit et l'odeur
    • Nouvelles contraintes du voisinage dans la ville en construction, Lille, fin XIXe-début XXe siècle
    • Le monstre de l'autre côté : l'effrayant voisin (1880-1930)
    • L'invention des espaces intermédiaires, Les lieux du voisinage dans la législation française, XIXe-XXe siècle
  • SE RENCONTRER, PRATIQUER LE VIVRE ENSEMBLE
    • Au bonheur de voisiner, Sociabilités et solidarités dans les immeubles lyonnais au XIIIe siècle
    • Mon voisin est mon parrain, Usages et représentations de la proximité résidentielle à Lisbonne au tournant du XXe siècle
    • Quand des couches moyennes voisinent : " Vivre ensemble mais chacun chez soi "
  • SE REPLIER, ÉRIGER DES FRONTIERES
    • Les " Polaks " et les " Sang et Or " : une lecture sportive de la relation aux étrangers dans une ville minière
    • Les Flamands à Paris : une communauté? (1860-1896)
    • L'usage de la rue, enjeu de conflit entre catholiques et protestants à Belfast
  • SE CONFRONTER, S'AFFRONTER
    • Heurts et chicanes dans les villages et bourgs proto-industriels du Cambrésis sous le Second Empire : quel desserrement du lien social?
    • Voisinage, violence et féminité : contrôle et régulation des moeurs au siècle des Lumières à Marseille
    • Les juifs du bassin de Lens face à leurs voisins : concurrences, dénonciations, entraides (1940-1945)
  • Date de parution : 18/03/2010
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Histoire
  • ISBN : 978-2-7535-1011-1
  • EAN : 9782753510111
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 275 pages
  • Poids : 0.48 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 1,5 cm
Didier Tee et Judith Rainhorn sont historiens. Leurs travaux se situent à l'intersection de l'histoire de l'industrialisation, des migrations et des milieux sociaux dans les villes entre le XVIIIe et le XXe siècle. Ils enseignent tous deux à l'université de Valenciennes, Lille-Nord de France.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Etranges voisins - Altérité et relations de proximité dans la ville depuis le XVIIIe siècle est également présent dans les rayons

Judith Rainhorn et Didier Terrier - Etranges voisins - Altérité et relations de proximité dans la ville depuis le XVIIIe siècle.
Etranges voisins. Altérité et relations de proximité dans...
18,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK