Ecritures grises - Les instruments de travail des administrations (XIIe-XVIIe siècle) - Grand Format

Note moyenne 
Arnaud Fossier et Johann Petitjean - Ecritures grises - Les instruments de travail des administrations (XIIe-XVIIe siècle).
Ce livre est le fruit d'une enquête collective autour de la genèse de l'administration en Europe, entre construction de l'Etat "moderne" et "révolution"... Lire la suite
40,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 21 août et le 29 août
En librairie

Résumé

Ce livre est le fruit d'une enquête collective autour de la genèse de l'administration en Europe, entre construction de l'Etat "moderne" et "révolution" de l'écrit. Il invite à quitter le devant de la scène politique pour en visiter les coulisses ; à détacher le regard des ors du pouvoir pour s'intéresser à la part grise de l'action administrative, à ses instruments et ses techniques documentaires.
Ce volume réunit une série d'études de cas, encadrées par deux textes qui interrogent les seuils chronologiques de cette histoire de l'administration. Ces dernières portent sur les pratiques administratives des différents pouvoirs européens entre le XIIe et le XVIIe siècle (communes, seigneuries, évêchés, papauté, royautés, principautés ou Empire). La première partie de l'ouvrage, intitulée "Règles, formes et modèles d'écriture administrative" , aborde la question de la matrice notariale des administrations médiévales, de leur style et de leur langue.
La deuxième partie identifie plusieurs "logiques de production documentaire" caractéristiques des administrations du Moyen Age et de la première modernité : constitution de dossiers, de listes, d'inventaires ou de questionnaires. Dans une troisième et dernière partie, "Circulations et jeux d'échelle" , ce sont les territoires de l'action administrative qui sont explorés, et par là même la diffusion de modèles, d'instruments et de pratiques, au niveau local ou régional, comme à l'échelle globale.
A partir d'une nouvelle catégorie d'analyse, les "écritures grises" , et d'un large terrain d'observation et de comparaison qui fait apparaître une Europe méditerranéenne ouverte à d'autres espaces (Saint-Empire, Flandre, Nouveau Monde, Pays-Bas espagnols), ce livre propose une approche inédite du fait administratif.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Comment écrire l'histoire de la genèse de l'administration en Occident entre les XIIe et XVIIe siècles, et rendre compte de ses enjeux ? C'est à ces questions que tente de répondre ce livre, à partir d'une nouvelle catégorie d'analyse, les "écritures grises" , et d'un large terrain d'enquête, l'Europe méditerranéenne.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
40,00 €