Diviser pour unir ? - France, Russie, Brésil, Etats-Unis face aux comptages ethniques (Broché)

  • Maison des Sciences de l'Homme

  • Paru le : 10/04/2018
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
L'introduction éventuelle de statistiques ethniques en France donne lieu à d'âpres débats. Leurs partisans pensent qu'elles renforceront l'unité... > Lire la suite
13,50 €
Neuf - Expédié sous 2 à 4 semaines
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 3 janvier et le 17 janvier
ou
Votre note
L'introduction éventuelle de statistiques ethniques en France donne lieu à d'âpres débats. Leurs partisans pensent qu'elles renforceront l'unité nationale en facilitant la lutte contre les discriminations. Leurs adversaires craignent qu'elles n'accroissent les divisions en favorisant le repli communautaire. Pour que la discussion progresse, les auteurs de l'ouvrage ont organisé des rencontres entre partisans et adversaires des statistiques ethniques dans trois grands pays aux pratiques très différentes : les Etats-Unis avec leurs comptages ethno-raciaux, la Russie avec ses dizaines de nationalités et le Brésil qui classe la population selon la couleur de la peau.
L'ouvrage souligne la diversité des solutions retenues, de leurs fondements historiques et des problèmes qu'elles soulèvent. Il ouvre paradoxalement la voie à une pacification du débat français.
  • Date de parution : 10/04/2018
  • Editeur : Maison des Sciences de l'Homme
  • Collection : Interventions
  • ISBN : 978-2-7351-2415-2
  • EAN : 9782735124152
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 204 pages
  • Poids : 0.23 Kg
  • Dimensions : 13,0 cm × 20,0 cm × 1,0 cm
Race, religion, origine géographique, etc. Faut-il en faire des catégories pour mesurer et compter la population ? Débat depuis les années 1980 dans une France de tradition assimilationniste, les années 2000 marquent un tournant : faut-il accepter, refuser, tolérer les "statistiques ethniques" dans la statistique publique...
Michel Wieviorka est sociologue. Ses travaux portent notamment sur la violence, le racisme, le terrorisme, la différence culturelle et les conflits contemporains. Hervé Le Bras est historien et démographe. Il a travaillé en particulier sur les idéologies démographiques, les migrations et l'eugénisme. Rebecca Lemos Igreja est anthropologue. Elle est spécialiste, entre autres, des catégories ethniques et raciales, des discriminations et du racisme, de la diversité culturelle et de l'accès à la justice sociale.
France Guérin-Pace est géographe et statisticienne. Ses travaux portent sur l'inscription spatiale et les constructions identitaires des populations, ainsi que sur les catégories de l'altérité dans les recensements. Elena Filippova est ethnologue. Elle a travaillé sur les questions d'identité, de migrations, de nationalisme et sur les catégories ethniques, linguistiques et raciales dans les recensements des populations.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Michel Wieviorka et Hervé Le Bras - Diviser pour unir ? - France, Russie, Brésil, Etats-Unis face aux comptages ethniques.
Diviser pour unir ?. France, Russie, ...
13,50 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK