Des Soviets au communisme bureaucratique - Les mécanismes d'une subversion (Broché)

  • Gallimard

  • Paru le : 21/09/2017
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Voici l'un des rares ouvrages qui ont marqué le renouvellement de l'histoire de la Révolution russe. En effet, à partir de l'étude des milliers de... > Lire la suite
7,80 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 30 juin et le 4 juillet
ou
ou
  • E-book À partir de 7,49 €
    • PDF 7,49 €
    • ePub 7,49 €
Votre note
Voici l'un des rares ouvrages qui ont marqué le renouvellement de l'histoire de la Révolution russe. En effet, à partir de l'étude des milliers de messages et télégrammes que toutes les Russies avaient envoyés au Soviet de Petrograd sitôt l'annonce de la chute du tsarisme, Ferro révèle les aspirations des paysans, soldats, ouvriers, ligues de femmes, allogènes, écrivant la première histoire à partir d'en-bas.
Ce faisant, il démontre la double bureaucratisation par en bas et par en haut des organes de pouvoir (soviets, comités de quartier ou d'usine notamment) créés spontanément dans l'élan des journées populaires de février : rapidement colonisés par les représentants des grandes organisations ouvrières et des partis politiques qui existaient sous le tsarisme - au premier rang desquels les bolcheviks -, ils se greffèrent ensuite sur le parti bolchevik, avant Octobre et après.
Restait alors à Lénine et aux siens à mettre hors la loi tous les autres partis, à dessaisir les soviets et tous les comités de leurs pouvoirs, et à éliminer les institutions jugées rivales. Tel fut le triomphe du socialisme totalitaire.
  • Date de parution : 21/09/2017
  • Editeur : Gallimard
  • Collection : Folio Histoire
  • ISBN : 978-2-07-273462-5
  • EAN : 9782072734625
  • Format : Poche
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 352 pages
  • Poids : 0.183 Kg
  • Dimensions : 11,2 cm × 18,0 cm × 1,4 cm
Voici l'un des rares ouvrages qui ont marqué le renouvellement de l'histoire de la Révolution russe. En effet, à partir de l'étude des milliers de messages et télégrammes que toutes les Russies avaient envoyés au Soviet de Petrograd sitôt l'annonce de la chute du tsarisme, Ferro révèle les aspirations des paysans, soldats, ouvriers, ligues de femmes, allogènes, écrivant la première histoire à partir d'en-bas.
Ce faisant, il démontre la double bureaucratisation par en bas et par en haut des organes de pouvoir (soviets, comités de quartier ou d'usine notamment) créés spontanément dans l'élan des journées populaires de février : rapidement colonisés par les représentants des grandes organisations ouvrières et des partis politiques qui existaient sous le tsarisme - au premier rang desquels les bolcheviks -, ils se greffèrent ensuite sur le parti bolchevik, avant Octobre et après.
Restait alors à Lénine et aux siens à mettre hors la loi tous les autres partis, à dessaisir les soviets et tous les comités de leurs pouvoirs, et à éliminer les institutions jugées rivales. Tel fut le triomphe du socialisme totalitaire.

Biographie de Marc Ferro

Marc Ferro, ancien professeur au Lycée d'Oran, a été désigné par Fernand Braudel au secrétariat puis à la direction des Annales (avec Jacques Le Goff et Emmanuel Le Roy Ladurie) en 1970. Premier historien occidental à avoir eu accès aux archives soviétiques, il a renouvelé l'étude de la révolution de 1917 en montrant qu'elle était issue d'un double mouvement : par en bas celui des soviets, par en haut celui des partis et syndicats.
Née d'un double foyer, la transformation qui a suivi a ainsi vu s'opposer les valeurs socialistes, qu'incarnaient les premières mesures prises par les leaders bolcheviks, et les valeurs traditionnelles que recelaient les milieux populaires qui avaient géré le nouveau régime. Ainsi s'expliquent les traits de la période dite stalinienne. Il en a étudié les transformations en analysant les origines de la perestroïka.
Ensuite, pionnier de l'étude du cinéma en tant qu'agent et source de l'histoire, Marc Ferro a collaboré à la réalisation de films historiques pour la télévision, depuis La Grande Guerre, en 1964, jusqu'à Lénine par Lénine (en collaboration avec P. Samson), Une histoire de la médecine (en collaboration avec L-P. Aron) et Histoire parallèle. Sa biographie de Pétain a été portée à l'écran par Jean Marboeuf.
Simultanément, mettant à profit l'expérience que lui apportaient l'utilisation et l'étude des images, il a élargi sa réflexion à la théorie de l'Histoire, en confrontant d'abord les différentes représentations que les sociétés se font de leur passé, puis en analysant l'écart qui sépare la conscience de la science de l'Histoire.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Marc Ferro - Des Soviets au communisme bureaucratique - Les mécanismes d'une subversion.
Des Soviets au communisme bureaucratique. Les mécanismes d'une...
7,80 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK