Derrière l'objectif de Hans Silvester

Note moyenne 
Hans Silvester - Derrière l'objectif de Hans Silvester.
Pour Hans Silvester, la nature est une seconde nature. On peut voir en lui le premier militant écologiste à s'être emparé de l'outil photographique... Lire la suite
25,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 14 décembre et le 18 décembre
En librairie

Résumé

Pour Hans Silvester, la nature est une seconde nature. On peut voir en lui le premier militant écologiste à s'être emparé de l'outil photographique comme d'une arme de persuasion. Mais son oeuvre est également une approche sociologique et patrimoniale, qu'il chronique pendant trente ans l'évolution des habitants d'un village basque ou saisisse les derniers rites de peuples primitifs en Ethiopie. Amoureux de la Terre, il l'est aussi des êtres qui la peuplent, y compris les animaux.
Ses photos de chevaux ou de chats - immenses succès en librairie - en témoignent. Impossible, donc, de réduire le travail de Hans Silvester à un "genre". Son oeuvre est un tout qui nous dit la beauté du monde et témoigne d'une grande indépendance : le photographe ne recherche jamais l'effet, il veut décider lui-même de ses reportages et se laisser porter par la chance, bonne fée dévouée à ceux qui, persévérants, la sollicitent.
Pour chacune de ces 200 images choisies au sein d'une oeuvre foisonnante, toutes saisies sur le vif, toutes composées d'instinct, Hans Silvester confie commentaires, anecdotes et réflexions sur son travail. Ses propos dessinent l'aventure de la création photographique.

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/09/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-84230-410-2
  • EAN
    9782842304102
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    160 pages
  • Poids
    0.626 Kg
  • Dimensions
    19,0 cm × 25,2 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Hans Silvester

La vocation a saisi Hans Silvester dès l'enfance. Né en 1938 en Allemagne, il fait ses gammes à quatorze ans dans l'atelier d'un photographe et obtient son diplôme trois ans plus tard. Il prend la route à travers l'Europe. En 1960 sort Camargue avec un texte de Jean Giono. Les voyages se succèdent et la Provence devient le port d'attache du photographe qui s'y installe en 1962. Reportages au long cours, patience et passion : à travers ses publications dans la presse, ses dizaines d'expositions et une cinquantaine de livres, Hans Silvester, membre de l'agence Rapho depuis 1965, s'affirme ardent défenseur de l'écologie (Calavon, la rivière assassinée), photographe animalier hors pair (Les Chats du soleil) ou témoin capital de traditions vouées à disparaître (Les Peuples de l'Omo).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
25,50 €