33 Newport Street - Autobiographie d'un intellectuel issu des classes populaires anglaises - Poche

Claude Grignon

(Traducteur)

,

Christiane Grignon

(Traducteur)

,

Christopher Todd

(Traducteur)

Note moyenne 
Richard Hoggart - 33 Newport Street - Autobiographie d'un intellectuel issu des classes populaires anglaises.
Publié en France il y a plus de quarante ans, La Culture du pauvre est devenu un classique de la sociologie des classes et des cultures populaires. Dans... Lire la suite
9,80 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 8 juin et le 17 juin
En librairie

Résumé

Publié en France il y a plus de quarante ans, La Culture du pauvre est devenu un classique de la sociologie des classes et des cultures populaires. Dans 33 Newport Street, Richart Hoggart entreprend de raconter sa propre histoire tout en cherchant à comprendre ce qui l’a rendue possible et aujourd’hui, pensable. Il y évoque en écrivain son enfance dans un quartier ouvrier du Leeds des années 1920.
Le récit de cette enfance si démunie, et pourtant si riche de souvenirs, fait comprendre que les groupes les plus dominés ont encore une culture, et qu’en même temps il n’est pas de culture populaire, si repliée sur elle-même et si protégée soit-elle, qui ne soit habitée par la domination qui s’exerce sur elle. Hoggart raconte aussi comment il a réussi à sortir, grâce à l’école, de son milieu d’origine, sans rien renier de ses origines ni de sa trajectoire et de sa réussite.
Autoportrait d’un intellectuel issu des classes populaires, 33 Newport Street dessine en creux, et pour une fois en négatif, le portrait de l’intellectuel d’élite standard.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/10/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7578-3665-1
  • EAN
    9782757836651
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    380 pages
  • Poids
    0.222 Kg
  • Dimensions
    10,8 cm × 17,8 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Richard Hoggart

Richard Hoggart : Professeur d’université anglais, spécialiste de littérature anglaise et de la sociologie des milieux culturels, il est l’un des fondateurs des Cultural Studies. Son ouvrage La Culture du pauvre (1957) a profondément renouvelé l’analyse sociologique des milieux populaires.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,80 €