Le Vieil Homme qui vendait du thé - Excentricité et retrait du monde dans le Japon du XVIIIe siècle

Note moyenne 
François Lachaud - Le Vieil Homme qui vendait du thé - Excentricité et retrait du monde dans le Japon du XVIIIe siècle.
Le Vieil Homme qui vendait du thé est un ancien moine bouddhiste, revenu à la vie laïque, qui trouve dans cette nouvelle activité l'occasion à la... Lire la suite
16,00 € Neuf
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 8 novembre et le 23 novembre
En librairie

Résumé

Le Vieil Homme qui vendait du thé est un ancien moine bouddhiste, revenu à la vie laïque, qui trouve dans cette nouvelle activité l'occasion à la fois de " se retirer du monde " et de poursuivre des échanges agréables avec ceux qui fréquentent sa boutique, attirés par sa sagesse et sa culture. Nous sommes au Japon, à Kyoto, au XVIIIe siècle, à l'apogée de l'ère d'Edo. A travers cet " excentrique exemplaire " - Socrate extrême-oriental - et avec l'étude de la civilisation d'Edo, c'est un pan extrêmement attachant de la culture japonaise que nous décrit avec brio et enthousiasme François Lachaud, proposant ainsi une réflexion passionnante sur les rapports entre excentricité et ascèse, qui met à mal les clichés occidentaux.

Sommaire

    • Entre Chine et Japon : les spectateurs de la vie dans le Japon d'Edo
    • Eloges du détachement : ermites, lunatiques et excentriques
    • Le miroir de l'excentrique : Le Vieil Homme qui vendait du thé

Caractéristiques

  • Date de parution
    24/06/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-204-09272-2
  • EAN
    9782204092722
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    152 pages
  • Poids
    0.153 Kg
  • Dimensions
    12,0 cm × 19,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de François Lachaud

François Lachaud est directeur d'études à l'Ecole française d'Extrême-Orient et directeur d'études (EFEO) à la Section des Sciences Religieuses de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes. Il est spécialiste de l'histoire religieuse et culturelle du Japon ainsi que des interactions culturelles en Asie orientale, notamment avec les monarchies ibériques. Parmi ses ouvrages récents, on note La Jeune fille et la mort (2006); un volume collectif qu'il a codirigé: Empires éloignés.
L'Europe et le Japon, XVIe-XIXe siècle (2010), et un volume dont il a assuré la coordination scientifique, Images et imagination. Le bouddhisme en Asie (2009).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,00 €