Poètes créoles du XVIIIe siècle : Parny, Bertin, Léonard - Volume 2

  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/11/2009
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Alors que la poésie du XVIII° siècle se perd dans les mondanités fugitives et le rationalisme didactique, il semble que les poètes créoles redonnent... > Lire la suite
15,00 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports
  • E-book À partir de 14,99 €
    • PDF 14,99 €
Votre note
Alors que la poésie du XVIII° siècle se perd dans les mondanités fugitives et le rationalisme didactique, il semble que les poètes créoles redonnent souffle et vie à une littérature néoclassique de plus en plus en désaccord avec l'histoire : Parny (1753-1814), Bertin (1752-1790), originaires de l'île Bourbon, et le Guadeloupéen Léonard (1744-1793) déplacent les sources d'inspiration, développent le sentiment de la nature et de la passion.
Mais, dans quelle mesure l'origine créole de ces trois poètes marque-t-elle leur vision du monde et leur travail sur la langue ? Il s'agit de redonner à ces poètes oubliés par l'histoire le statut de rénovateurs, dans le cadre de l'élégie et de l'idylle, mais aussi du poème en prose. Ce second volume continue d'étudier les oeuvres de Bertin (Mélanges, Lettres) et s'intéresse aux oeuvres de Léonard.
  • Date de parution : 01/11/2009
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Les Introuvables
  • ISBN : 978-2-296-68409-6
  • EAN : 9782296684096
  • Format : ePub
  • Nb. de pages : 204 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 204
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Gwenaëlle Boucher - Poètes créoles du XVIIIe siècle : Parny, Bertin, Léonard - Volume 2.
Poètes créoles du XVIIIe siècle : Parny, ...
15,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK