La Princesse de Clèves - ePub

Note moyenne 
41 notes -  Donner un avis
Edition enrichie (Introduction, notes, glossaire, chronologie et bibliographie)« La magnificence et la galanterie n'ont jamais paru avec tant d'éclat... Lire la suite
3,49 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Edition enrichie (Introduction, notes, glossaire, chronologie et bibliographie)« La magnificence et la galanterie n'ont jamais paru avec tant d'éclat que dans les années du règne de Henri second », et c'est bien sur le théâtre de la brillante cour des Valois que se noue et se joue la passion de la princesse de Clèves et du duc de Nemours. Passion tacite, et qui ne s'exprime longtemps que par des signes : un portrait dérobé, la couleur d'un vêtement au tournoi, la soudaine émotion d'un visage.
Passion tragique, aussi, dont la mort est la conséquence imprévue. Si La Princesse de Clèves, lors de sa parution en 1678, est le livre le plus immédiatement commenté de son époque, c'est que, sans rompre totalement avec le roman antérieur, il y introduit le souci de vraisemblance et de brièveté qui caractérise alors la nouvelle, et concilie de manière neuve narration et psychologie. Le premier des romans d'analyse ? Certainement.
Mais simplement, aussi, un grand roman sans romanesque. 

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      256
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

Avis clients

À propos de l'auteur

Biographie de Madame Marie-Madeleine de La Fayette

Madame de Lafayette, petite cousine de la marquise de Sévigné, devient dame d'honneur de la reine Anne d'Autriche en 1650 et se forme à la littérature dans les salons de Mlle de Scudéry. Elle fréquente les cercles jansénistes et rencontre vers 1660 François de La Rochefoucauld, avec qui elle se lie d'amitié. En 1662, elle publie anonymement La Princesse de Montpensier'et en 1670, Zaïde, écrit en collaboration avec La Rochefoucauld.
En 1678 paraît son roman le plus célèbre, La Princesse de Clèves. Après la mort de son mari et de La Rochefoucauld, elle écrit Mémoires de la Cour de France pour les années 1688 et 1689, qui ne seront publiés qu'après sa mort.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La Princesse de Clèves est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
3,49 €