La lumière des elfes. L'accroissement mathématique du plaisir - E-book - PDF

Note moyenne 
POUR MOI, IL Y A DEUX Peintures : la concave et la convexe - celle qui sort du cadre pour vous coller au mur et celle qui vous invite à enjamber le cadre... Lire la suite
0,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

POUR MOI, IL Y A DEUX Peintures : la concave et la convexe - celle qui sort du cadre pour vous coller au mur et celle qui vous invite à enjamber le cadre pour aller voir comment se continue le paysage, au-delà. Celle qui vous prend la tête en hurlant et celle qui vous prend par la main en chantant à voix de sirène. Pour moi, il y a Guernica et les prisons du Piranèse. Pour moi, il y a deux Femmes : les pétasses en A et les autres.
Les pétasses en A sévissent chez les artistes - Gala, Elsa, Amanda, des chieuses aux yeux fous et aux comptes bancaires soignés. On dit : des Muses. Hier soir, j'ai dîné avec Zelma, qui fut la Muse de Toussaint Settbon. Zelma, en bonne et due Muse, a la cinquantaine efflanquée, des cheveux de gitane, le cuir trop cuit et des pâtés sur la gueule (du khôl, du fard à joue, du rouge à lèvres). Tout ça est emballé dans des voileries noires qui puent la clope et lesté par des bijoux en argent crasseux, qui tintent à rendre folle une vache suisse.
Je n'arriverai jamais à donner de Zelma l'impression qu'elle veut donner, celle d'une belle pute vieillissante dont on suppose qu'elle a, en son jeune temps, posé à poil pour des génies drogués sous d'immenses verrières glaciales - d'une main elle boit un Tequila-Mezcal, de l'autre elle caresse ses beaux seins durcis. Drapée dans sa seule chevelure, elle incline sur une épaule frissonnante son beau crâne ravagé par l'Art et l'Opium.
Je n'y arriverai jamais. Zelma est trop conne. D'ailleurs, Toussaint Settbon était un gros con.

Caractéristiques

  • Date de parution
    27/01/2011
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-84344-312-1
  • EAN
    9782843443121
  • Format
    PDF
  • Nb. de pages
    12 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      12
    • Taille
      492 Ko
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Catherine Dufour

Biographie de Catherine Dufour

Catherine Dufour est née à Paris en 1966. Elle publie son premier roman, Blanche Neige et les lance-missiles, en 2001, opus initial d'une tétralogie de fantasy goguenarde et délirante qui rencontre un succès considérable. Le Goût de l'immortalité, son premier roman de science-fiction, paraît en 2005. Nouveau succès, tant public que critique : le livre remporte peu ou prou l'ensemble des prix littéraires dédiés au genre - Grand Prix de l'Imaginaire, Prix Rosny Aîné, Prix Bob Morane, Grand Prix de la Science-Fiction Française...

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La lumière des elfes. L'accroissement mathématique du plaisir est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
0,99 €