La justice en procès - Les mouvements de contestation face au système pénal (1968-1983) - E-book - ePub

Note moyenne 
À partir de Mai 68 et au cours des années 1970, des mouvements militants (dextrême-gauche, de prisonniers, de féministes, dhomosexuels, dimmigrés,... Lire la suite
26,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

À partir de Mai 68 et au cours des années 1970, des mouvements militants (dextrême-gauche, de prisonniers, de féministes, dhomosexuels, dimmigrés, etc.) font émerger une nouvelle pratique critique du droit et des institutions pénales. Les quinze années qui suivent sont marquées par une politisation des questions pénales et par un éclatement des positions militantes en la matière : faut-il envoyer les patrons en prison ? Lutter contre la répression ou saisir les tribunaux des dommages que lon subit ? Plaider contre la loi pénale ou pour son application ? Veut-on demander un renforcement des sanctions contre les agressions racistes, sexistes, sexuelles, homophobes, etc.
comme signe de reconnaissance de la gravité despréjudices ?Jean Bérard propose une histoire inédite des relations entre les mouvements contestataires et la justice, et apporte un éclairage sur leur importante contribution à lévolution de la justice et du système pénal contemporains.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      304
    • Taille
      2 068 Ko
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Transferts max.
      6 copie(s) autorisée(s)
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean Bérard

Jean Bérard, ancien élève de lENS de Lyon, agrégé et docteur en histoire, est chargé détudes au Fonds dexpérimentation pour la jeunesse et chercheur associé au « Centre de recherches historiques : histoire des pouvoirs, savoirs et sociétés » de lUniversité Paris 8. Avec Gilles Chantraine, il est lauteur de 80 000 détenus en 2017 ? Réforme et dérive de linstitution pénitentiaire (2008) et de Bastille Nation: French Penal Politics and the Punitive Turn (2013).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
26,99 €