La financiarisation : capital contre travail - Les traders au service des bandits des temps modernes

  • Editions L'Harmattan

  • Paru le : 01/05/2010
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Les financiers sont devenus les maîtres du monde. Ils font croire, à l'aide de théories économiques, que l'épargne donc la financiarisation est indispensable... > Lire la suite
9,75 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports
  • E-book À partir de 9,99 €
    • PDF 9,99 €
Votre note
Les financiers sont devenus les maîtres du monde. Ils font croire, à l'aide de théories économiques, que l'épargne donc la financiarisation est indispensable et que la circulation des capitaux financiers favorise la croissance de l'économie mondiale. L'auteur démontre que l'épargne n'est pas une nécessité absolue et propose une réforme de ces systèmes afin d'articuler systèmes bancaires nationaux et système monétaire et financier international.
  • Date de parution : 01/05/2010
  • Editeur : Editions L'Harmattan
  • ISBN : 978-2-296-69481-1
  • EAN : 9782296694811
  • Format : ePub
  • Nb. de pages : 134 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 134
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La financiarisation : capital contre travail - Les traders au service des bandits des temps modernes est également présent dans les rayons

Elie Sadigh - La financiarisation : capital contre travail - Les traders au service des bandits des temps modernes.
La financiarisation : capital contre travail. Les traders...
9,75 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK