Heidegger et Hölderlin. - Le Quadriparti

Jean-François Mattéi

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Presses Universitaires de France

  • Paru le : 01/03/2001
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
17,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
En apparence l'enjeu est clair, il s'agit de dépasser la métaphysique ou de la déconstruire pour retrouver la question primordiale du sens de l'être. Comment faut-il entendre la nécessité de ce " dépassement de la métaphysique " ? Heidegger a répondu à ces questions en mentionnant, de manière explicite, le " tournant " (Kehre) propre de sa pensée, lequel permet moins d'effectuer le " dépassement " (Überwindung) que l' "appropriation " (Verwindung) de la métaphysique.
Après cet épisode du " tournant " que l'on peut faire remonter à 1930, Heidegger se dé-tournera de la métaphysique pour se consacrer à la pure pensée de l'être, dans laquelle la poésie, celle de Hölderlin en particulier, jouera désormais un rôle déterminant. Le poète précède toujours le penseur au cour de cette forêt profonde qu'est l'Être. Pour Heidegger comme pour Dante, l'homme est un poème qui s'achève sous le regard scintillant d'une étoile.
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 288
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection

Biographie de Jean-François Mattéi

L'Europe se trouve aujourd'hui en position d'accusée, souvent par les Européens eux-mêmes, du fait de sa prétention à l'universalité, de sa supériorité proclamée et de son arrogance intellectuelle. Qu'elle n'ait pas toujours été fidèle à ses principes, lors de la colonisation des autres peuples, ne met pourtant pas en cause sa légitimité. La critique de l'Europe n'est en effet possible qu'à l'aide des normes juridiques et des principes éthiques qu'elle a diffusés chez tous les peuples pour connaître le monde plutôt que pour le juger. Levinas n'avait donc pas tort de louer « la générosité même de la pensée occidentale qui, apercevant l'homme abstrait dans les hommes, a proclamé la valeur absolue de la personne et a englobé dans le respect qu'elle lui porte jusqu'aux cultures où ces personnes se tiennent et où elles s'expriment ».
Il faut en prendre son parti : il n'y a pas plus d'égalité des cultures que de relativisme des valeurs. On ne saurait faire le procès de l'universel sans faire appel à la culture qui a donné cet universel en partage aux autres cultures.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Heidegger et Hölderlin. - Le Quadriparti est également présent dans les rayons

Jean-François Mattéi - Heidegger et Hölderlin. - Le Quadriparti.
Heidegger et Hölderlin.. Le Quadriparti
17,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter