Textures N° 20 (Broché)

Poétique de l'écriture d'une expérience de guerre - La littérature postcoloniale en langue portugaise

Olinda Kleiman, Anne-Marie Pascal, Philippe Rousseau

Collectif

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Pu Saint-Etienne

  • Paru le : 23/04/2010
  • 1 million de livres à découvrir
  • Livraison à domicile à partir de 0,01 €
  • Paiement sécurisé, débit à l'expédition
16,00 €
Neuf - Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 10 décembre et le 14 décembre
ou
Votre note
Les études réunies dans ce volume sont le produit de deux journées de débats qui se sont tenues dans le cadre des activités du centre de recherche LCE - Langues et Cultures Etrangères - et des centres de langue portugaise de l'Instituto Camôes des Universités de Lyon 2 et de Lille 3, avec le soutien des Faculté et UFR concernées, les 15 et 17 mars 2007. Ces rencontres ont été programmées dans le cadre d'une recherche, en cours, sur la manière dont les formes de la création littéraire appréhendent, interrogent et représentent la guerre, acte collectif, extrême, organisé par les états contre un ennemi déclaré dont l'action combative se structure elle-même selon des règles symétriques. La littérature portugaise du dernier tiers du vingtième siècle, très riche du point de vue qui nous occupe, nourrie qu'elle est de l'expérience tragique des guerres dites coloniales au point que l'on peut parler de "littérature de la guerre coloniale", offre à l'analyse des chemins de la création comme un laboratoire privilégié. Cette richesse est d'autant plus grande et significative qu'elle se double, en quelque sorte, d'une création non plus portugaise mais en langue portugaise qui dit, dans la même langue et comme elle, le même point de vue en même temps que le point de vue de l'autre, l'ennemi, le frère tout aussi bien. Plusieurs littératures - ce pluriel posant l'idée, commode et non moins chargée de sens dans le cas présent, d'une distinction par une appartenance nationale - instituent ainsi, à partir d'un traumatisme partagé, individuellement, collectivement, comme un dialogue, qui semble répondre à l'impérieux besoin du "dire la guerre", sa guerre, la guerre de l'autre, en un double jeu de regards - regards sur soi et regards croisés, du Portugal sur l'Afrique, de l'Afrique sur le Portugal - par ailleurs souvent à double portée, ontologique et politique.
  • DE-CHANTER LA GUERRE: ASPECTS DE LA POETIQUE DE L'ECRITURE DE LA GUERRE
  • UMA GERACAO DE ACTORES DE HISTORIA E DE ESCRITORES DE HISTORIAS
  • UNE GENERATION D'ACTEURS DE L'HISTOIRE ET D'AUTEURS D'HISTOIRES
  • PARA ALEM DOS FANTASMAS IMPERIAIS: LITERATURA, TESTEMUNHO E MEMORIA DA GUERRA COLONIAL PORTUGUESA
  • AU-DELA DES FANTOMES DE L'EMPIRE: LITTERATURE, TEMOIGNAGE ET MEMOIRE DANS LA GUERRE COLONIALE PORTUGAISE
  • JOAO DE MELO ET L'ECRITURE DU DESASTRE: ECHOS DE LA GEURRE COLONIALE DANS AUTOPSIA DE UM MAR DE RUINAS
  • LA RUMEUR DES MANGUIERS DE MARIMBA, POETIQUE DE LA GUERRE: LE CUL DE JUDAS D'ANTONIO LOBO
  • VERITES ET MENSONGES SUR LA GUERRE: LE RIVAGE DES MURMURES DE LIDIA JORGE
  • L'ALLEGORIE COMME MOYEN DE TRANSMISSION DE VALEURS IDEOLOGIQUES DANS AS AVENTURAS DE NGUNGA DE PEPETELA
  • LE CONTE AFRICAIN DE LANGUE OFFICIELLE PORTUGAISE ET LES LUTTES DE LIBERATION
  • Date de parution : 23/04/2010
  • Editeur : Pu Saint-Etienne
  • ISBN : 25350416
  • EAN : 9771253504164
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 195 pages
  • Poids : 0.35 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 24,0 cm × 1,1 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Olinda Kleiman et Anne-Marie Pascal - Textures N° 20 : Poétique de l'écriture d'une expérience de guerre - La littérature postcoloniale en langue portugaise.
Textures N° 20 Poétique de l'écriture d'une expérience...
16,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter