L'ordinaire. Modes d'accès et pertinence pour les sciences sociales et humaines

Richard Balme, Collectif, Jean-Louis Marie, Philippe Dujardin

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/01/2002
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
21,00 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Il s'agit dans cet ouvrage d'ouvrir une large discussion méthodologique et conceptuelle sur les modes d'accès à la notion d'ordinaire et sur sa pertinence pour les sciences sociales et humaines. On constate en effet dans ces disciplines une mise en question grandissante d'un type de pensée qu'on appellera soit objectiviste, soit positiviste, soit même, rationaliste. Mise en question ouverte dès le début de ce siècle, notamment par la phénoménologie.
Des espaces d'interrogation ont ainsi été dégagés sous des notions telles que le pré-réflexif, le rapport pratique au monde, le sensible, l'informel. La science politique n'échappe pas à ce mouvement d'ensemble et elle est amenée aujourd'hui à reconsidérer ses objets constitués. Elle sollicite des ressources travaillées par les autres disciplines et peut ainsi débattre avec elles de questions comme les temporalités de la quotidienneté et des routines, la continuité entre modes d'action des professionnels et des profanes ou celle entre connaissance savante et connaissance commune.
Elle contribue ainsi, pour sa part, à interroger les relations entre philosophie et sciences sociales sous un jour renouvelé. L'historien, l'économiste, le philosophe, le sociologue, le linguiste et le politologue confrontent ici leurs expériences et leurs points de vue.
  • SOURCES
    • Le " monde de la vie " : au croisement phénoménologique de l'ordinaire et de l'originaire
    • L'objet ordinaire
    • Le regret et l'excuse
    • Le fil Merleau-Ponty : l'ordinaire, de la phénoménologie à la sociologie de l'action
  • TERRAINS - METHODES - OBJETS
    • Les modes ordinaires de connaissance du politique au XVIIIe siècle
    • L'ordinaire démocratique : invention hiérarchique, impossible hiérarchisation ou le temps de l'homo eclecticus
    • Une violence tout à fait ordinaire
    • La vie économique ordinaire et les marges : les Systèmes d'Echange Local
    • Le discours ordinaire
  • POSITIONS
    • Du recours à l'ordinaire comme symptômes d'un travail de refondation ? Figures ordinaires de la rationnalité
    • Y a-t-il un rapport " ordinaire " au politique ? Les études de cognition sociale et la phénoménologie de Schütz : une double perspective pour éclairer la production des jugements politiques ordinaires.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 342
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

L'ordinaire. Modes d'accès et pertinence pour les sciences sociales et humaines est également présent dans les rayons

Richard Balme et  Collectif - .
L'ordinaire. Modes d'accès et pertinence pour les sciences...
21,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter