L'action collective face à l'imbrication des rapports sociaux - Classe, ethnicité, genre

Lionel Arnaud, Sylvie Ollitrault, Valérie Sala Pala, Sophie Rétif

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/09/2009
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
14,25 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Voilà déjà trois décennies que les sciences sociales s'interrogent sur l'émergence d'identités plurielles, fluides, éclatées, ambiguës, dans des sociétés désormais qualifiées de " post-industrielles ", " post-modernes ", " post- fordistes ", " post-coloniales " ou " post-patriarcales ", et invitent à repenser l'articulation entre la production de ces identités et la pluralité des rapports sociaux de domination.
Dans ce contexte, le projet théorique et empirique de cet ouvrage collectif est de construire une analyse des mobilisations qui tienne compte des multiples rapports inégalitaires entre majoritaires et minoritaires et de l'imbrication de ces rapports de domination. Quelles sont les contradictions nées de cette imbrication et comment sont-elles concrètement gérées par les individus et les groupes sociaux en lutte pour la transformation de l'ordre matériel et symbolique ? En vue d'éclairer ces débats, les contributions réunies ici croisent les apports théoriques de plusieurs sous-champs de la sociologie : sociologie des mouvements sociaux, sociologie des rapports de genre, de classe et de race, sociologie des identités.
Les terrains empiriques très variés qu'elles mobilisent permettent de croiser les regards et de mettre en perspective la situation française.
  • CLASSE, ETHNICITE, GENRE : LES MOBILISATIONS DE MINORITAIRES FACE A L'IMBRICATION DES RAPPORTS DE DOMINATION
    • Qui a peur des féministes roms ? Rapports de hiérarchisation et d'identification au sein d'un objet de recherche émergent
    • L'engagement en faveur de l'émancipation des femmes de l'immigration dans les associations d'action sociale
    • A qui appartient les femmes ? L'arraisonnement des femmes par les mouvements sociaux mixtes et leur possible autonomisation : une analyse féministe
  • CONTEXTES NATIONAUX ET CONDITIONS DE POSSIBILITE DES MOBILISATIONS DE MINORITAIRES
    • Gérer les fragmentations identitaires dans les mobilisations de Turquie
    • Mobilisation des minorités visibles en France et en Allemagne : la politisation du statut de victimes de discriminations raciales dans des luttes de reconnaissance
  • DYNAMIQUES DE FRAGMENTATION ET DE RECOMPOSITION DES MOBILISATIONS EN CONTEXTE TRANSNATIONAL
    • Rapports de domination, identité collective et nationalisme à distance dans la Fédération des associations tamoules de France
    • Les significations du référent national d'origine dans les mobilisations d'immigrés
  • Date de parution : 01/09/2009
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Logiques sociales
  • ISBN : 978-2-296-23297-6
  • EAN : 9782296232976
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 204 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 204
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

L'action collective face à l'imbrication des rapports sociaux - Classe, ethnicité, genre est également présent dans les rayons

Lionel Arnaud et Sylvie Ollitrault - L'action collective face à l'imbrication des rapports sociaux - Classe, ethnicité, genre.
L'action collective face à l'imbrication des rapports sociaux....
14,25 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter