Une oeuvre indisciplinaire - Mémoire, texte et identité chez Régine Robin (Broché)

  • Presses Université Laval

  • Paru le : 10/05/2007
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Cet ouvrage s'intéresse au parcours intellectuel de Régine Robin et examine les problématiques qu'elle développe tant dans ses essais que dans ses... > Lire la suite
35,10 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
Cet ouvrage s'intéresse au parcours intellectuel de Régine Robin et examine les problématiques qu'elle développe tant dans ses essais que dans ses œuvres de fiction. La ville, la ou les langues, la mémoire, la guerre, l'écriture de l'histoire et des sciences humaines et la recherche d'une forme pour dire l'expérience humaine sont tous des objets qui traversent la pensée de Régine Robin. Romancière pour La Québécoite, essayiste pour Berlin chantiers et La mémoire saturée, entretenant un rapport ambigu avec l'histoire et les historiens, il semble impossible de dresser un portrait de Régine Robin. Entre l'identité et la judéité, la mémoire de la Deuxième Guerre mondiale et les déambulations urbaines à Montréal, Paris et Berlin, les itinéraires de Régine Robin l'ont amenée à utiliser divers types d'écriture, au carrefour de diverses disciplines et dans des lieux géographiques tout aussi variés. Toujours, l'impossible représentation de celle qu'on ne peut encadrer. Plus qu'une œuvre pluridisciplinaire, c'est une œuvre indisciplinaire. Le livre traverse ainsi presque un demi-siècle de débats intellectuels concernant l'analyse de discours, la pluralité des identités dans le monde contemporain, le devenir du vivre ensemble dans les grandes villes, la place de l'imaginaire et la mise en avant de la mémoire dans nos sociétés. Historienne, sociologue et écrivaine, Régine Robin a écrit une vingtaine d'ouvrages, dont plusieurs romans et recueils de nouvelles. De La Québécoite à Berlin chantiers (qui reçut le Grand Prix du livre de Montréal), des carnets de Cybermigrances à La mémoire saturée, elle a posé les jalons d'une forme de réflexion et d'écriture hors des sentiers battus.
    • De l'analyse du discours à l'hypertexte ; Une aventure intellectuelle
    • Montréal, Paris, Berlin ; L'imaginaire urbain
    • Judéité et invention de soi ; Autour des identités
    • Mémoires fragiles
  • Date de parution : 10/05/2007
  • Editeur : Presses Université Laval
  • ISBN : 978-2-7637-8412-0
  • EAN : 9782763784120
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 277 pages
  • Poids : 0.415 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 23,0 cm × 1,6 cm
Caroline Désy et Véronique Fauvelle - Une oeuvre indisciplinaire - Mémoire, texte et identité chez Régine Robin.
Une oeuvre indisciplinaire. Mémoire, texte et identité...
35,10 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK