Traité de l'oraison, du jeûn et de l'aumône (Broché)

  • Cerf

  • Paru le : 28/05/2004
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Louis de Grenade (1504-1588), dominicain espagnol, est un auteur majeur de la spiritualité occidentale de par le nombre impressionnant de ses écrits... > Lire la suite
29,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 3 mai et le 5 mai
ou
Votre note
Louis de Grenade (1504-1588), dominicain espagnol, est un auteur majeur de la spiritualité occidentale de par le nombre impressionnant de ses écrits qui, traduits dans plus d'une vingtaine de langues, ont touché des publics très diversifiés et ont marqué de grands mystiques ou spirituels tels que Thérèse d'Avila, François de Sales, Charles Borromée... Le Livre de l'oraison et de la méditation est devenu très vite un joyau de la littérature et de la mystique espagnoles et un manuel de référence sur les questions liées à l'oraison et à l'édification d'une vie chrétienne mûre et profonde. La troisième partie de cet ouvrage, le Traité de l'oraison, du jeûne et de l'aumône, que nous présentons dans ce volume, possède à elle seule une grande unité et cohérence. L'auteur explique comment obtenir des fruits abondants dans la vie spirituelle par un mouvement qui embrasse, dans un seul acte d'amour, Dieu et le prochain, toujours indissociablement unis. La grandeur et la sainteté du chrétien y sont profondément instruites.
    • Arguments de ce premier traité : des louanges de l'oraison
    • De la vertu du jeûne et des mortifications corporelles
    • De l'aumône et de la miséricorde
  • Date de parution : 28/05/2004
  • Editeur : Cerf
  • Collection : Sagesses chrétiennes
  • ISBN : 2-204-07257-5
  • EAN : 9782204072571
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 187 pages
  • Poids : 0.205 Kg
  • Dimensions : 12,6 cm × 19,6 cm × 1,8 cm

Biographie de Louis de Grenade

Né à Grenade en 1504, Luis de Sarria entre chez les dominicains à l'âge de vingt ans. Après ses études à Valladolid, il est nommé vicaire du couvent des dominicains de Cordoue. C'est là qu'il fait la connaissance de Jean d'Avila dont il deviendra le disciple, l'ami et le biographe. En 1556, il est élu provincial des dominicains du Portugal et s'installe à Lisbonne. Durant trente ans, aucun personnage, civil ou ecclésiastique, ne passe à Lisbonne sans rendre visite au célèbre prédicateur et écrivain. En 1559, il est proposé comme archevêque de Braga, mais il décline cette nomination et propose à sa place Bartolomé des Martyrs. Il meurt à Lisbonne, le 31 décembre 1588, comblé d'années, en odeur de sainteté.
 Louis de Grenade - Traité de l'oraison, du jeûn et de l'aumône.
Traité de l'oraison, du jeûn et de...
29,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK