Théorie générale des victimes (Broché)

  • Mille et une Nuits

  • Paru le : 21/03/2012
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Une théorie des victimes n’existe pas encore comme telle dans la philosophie qui s’intéresse davantage à la force, à la puissance et à la domination.... > Lire la suite
14,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 20 décembre et le 23 décembre
ou
ou
Votre note
Une théorie des victimes n’existe pas encore comme telle dans la philosophie qui s’intéresse davantage à la force, à la puissance et à la domination. Elles sont devenues un objet privilégié des intellectuels qui assument leur défense, mais aussi des médias qui les actualisent et en témoignent. Une théorie un peu rigoureuse supposera que la Victime-en-personne est la condition symbolique qui détermine la victimologie toute  pénétrée de philosophie.On dessine deux figures de l’intellectuel.
L’intellectuel médiatique sous dominance philosophique ultime, engagé ou embarqué (« embedded ») par le pouvoir, qui se contente de représenter les victimes, de les photographier par la parole, l’écrit ou l’image. Et l’intellectuel générique qui travaille sous la  condition déterminante de la victime plutôt que de la philosophie.Nous examinons différents aspects de l’intellectuel, son malaise et sa trahison en fonction de la victime.
Puis la victimisation comme processus de la double peine infligée à la victime, les notions de « force faible » et de « force forte », de « survivant » et de « ressuscité » le problème de la persécution et de l’extermination (pourquoi tue-t-on ?). Il s’agit de fonder l’éthique sur la victime plutôt que sur la force philosophique. La compassion n’est pas la pitié philosophique des animaux participant à la vie universelle, c’est le dernier vécu, celui du vaincu qui longe la mort et lui donne encore son sens.
Une autre idée de l’homme, nous l’appelons « générique ».
  • LA VICTIME EN PERSONNE
  • INTELLECTUEL MEDIATIQUE ET INTELLECTUEL GENERIQUE
  • L'INJUSTICE FAITE A LA VICTIME
  • DEDUCTION DU MEURTRE ET DE LA PERSECUTION
  • INSURRECTION ET RESURRECTION
  • NOS MESSIES ORDINAIRES
  • Date de parution : 21/03/2012
  • Editeur : Mille et une Nuits
  • Collection : Essai
  • ISBN : 978-2-7555-0639-6
  • EAN : 9782755506396
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 212 pages
  • Poids : 0.254 Kg
  • Dimensions : 12,5 cm × 19,2 cm × 1,5 cm

Biographie de François Laruelle

Né en 1937, François Laruelle, professeur émérite de philosophie de l’université Paris-Ouest- Nanterre-La-Défense, est le fondateur de la « non-philosophie ». Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont Une biographie de l’homme ordinaire, Principes de la non-philosophie, Le Christ futur : une leçon d’hérésie et Philosophie non-standard.
François Laruelle - Théorie générale des victimes.
Théorie générale des victimes
14,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK