Surfeurs, l'être au monde - Une analyse socio-anthropologique (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 13/03/2008
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
" Qui n'a pas vu, se promenant le long de la côte atlantique, lorsque le bruit des vagues électrise l'air ambiant, ces hommes ou ces femmes, avides,... > Lire la suite
20,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 22 décembre et le 28 décembre
ou
Votre note
" Qui n'a pas vu, se promenant le long de la côte atlantique, lorsque le bruit des vagues électrise l'air ambiant, ces hommes ou ces femmes, avides, se jeter à l'eau et ramer vers les vagues? " Pourquoi ces individus acceptent-ils d'affronter les éléments, le froid ou encore les autres pratiquants, dans l'espoir d'attraper une vague? Qui sont-ils? Qu'est-ce qu'être surfeur? C'est une plongée au cœur de cette pratique que nous propose Anne-Sophie Sayeux, en posant un regard tout à la fois compréhensif et distancié sur la pratique des surfeurs. Résultat d'une enquête socio-anthropologique menée sur le terrain durant trois années, entre les côtes basque et landaise, ce livre témoigne et analyse la parole des surfeurs et surfeuses, en répondant à cette question : " Que font réellement les surfeurs quand ils disent qu'ils font du surf? " Pour la première fois, ce monde nous est donné à voir dans son intimité. Pratiquer le surf est constitutif d'une identité propre au sein des mondes contemporains. Surfer, et surtout, devenir surfeur s'acquiert par " la fabrique des surfeurs " : une transmission traditionnelle, en dehors des normes fédérales. Être surfeur, c'est un mode de vie particulier, dans les interactions avec les autres pratiquants, dans le rapport à la nature, dans la relation au corps, mais aussi dans les questions de masculinité et féminité. Ce monde singulier, doté d'une mémoire partiellement stigmatisante, bien loin de la " contre-culture " dont on a bien voulu l'affubler, est désigné par le reste de la société. Le surf, qui oscille entre jeu et sport, par son irrespect et sa transgression des normes et des valeurs dominantes, se dessine comme une des parades permettant de mieux vivre les crises sociales contemporaines. C'est à travers les failles de la société que s'est infiltré le rapport au monde spécifique des surfeurs, avec ses propres codes
    • Méthodologie
    • Les reflets du surf au fil du temps
    • Apprendre à être surfeur, apprendre à surfer
    • Le corps et l'esprit
    • " Farces " des règles, règles des " faces "
    • Jeux de genres
    • Surfer pour être
  • Date de parution : 13/03/2008
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Des Sociétés
  • ISBN : 978-2-7535-0569-8
  • EAN : 9782753505698
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 217 pages
  • Poids : 0.385 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 1,5 cm

Biographie d'Anne-Sophie Sayeux

Anne-Sophie Sayeux, docteure en anthropologie-sociale, mention STAPS, est membre du laboratoire d'anthropologie et sociologie (LAS) de l'université Rennes 2. Elle poursuit actuellement ses recherches sur la déviance, au genre, le corps et la(es) pratique(s) du surf, et les mondes contemporains

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Surfeurs, l'être au monde - Une analyse socio-anthropologique est également présent dans les rayons

Anne-Sophie Sayeux - Surfeurs, l'être au monde - Une analyse socio-anthropologique.
Surfeurs, l'être au monde. Une analyse socio-anthropologique
20,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK