Reconnaissance et usages d'Internet - Une sociologie critique des pratiques de l'informatique connectée

Note moyenne 
Les technologies de l'information et de la communication jouent un rôle de plus en plus essentiel dans la structuration et les transformations de l'ordre... Lire la suite
32,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 octobre et le 26 octobre
En librairie

Résumé

Les technologies de l'information et de la communication jouent un rôle de plus en plus essentiel dans la structuration et les transformations de l'ordre social. Ce livre propose une approche critique de cette importance et de la manière dont il est fait aujourd'hui usage d'Internet. Partant de la théorie de la reconnaissance d'Axel Honneth, il montre comment ces usages s'insèrent dans la définition des identités et participent des univers sociaux des sujets.
Les pratiques de l'informatique connectée ne peuvent en effet être réduites à la simple manipulation d'artefacts techniques. Elles s'inscrivent dans la matérialité des dispositifs, mais relèvent également des conditions sociales, des sens pratiques et des dispositions des utilisateurs. Ces ajustements sociotechniques peuvent habiliter le sujet, mais également le contraindre. La démonstration s'organise en trois étapes : elle porte d'abord la focale sur les discours accompagnant le développement des TIC et l'émergence de la "société de l'information" ; elle s'intéresse ensuite aux inégalités numériques et aux usages de l'informatique connectée que développent les populations socialement défavorisées ; elle traite, enfin, des pratiques récentes de mise en visibilité et de mise en récit de soi sur Internet.

Sommaire

  • IDEOLOGIE DE LA RECONNAISSANCE ET SOCIETE DE L'INFORMATION
    • Des idéologies de la reconnaissance
    • Le cas de la société de l'information
    • La fracture numérique : un problème d'accès ?
  • DOMINATION, RECONNAISSANCE ET (NON-)USAGES POPULAIRES DE L'INFORMATION CONNECTEE
    • Reconnaissance et domination
    • (Non-)usage de l'informatique connectée au sein des classes populaires
    • Du "non-usage"
  • INTERSUBJECTIVITE ET EXPOSITION DE SOI SUR LES SITES DE RESEAUX SOCIAUX
    • En partant de l'intersubjectivité
    • De l'exposition de soi sur les SNS
    • Impudeur corporelle et reconnaissance
  • DE QUELQUES PATHOLOGIES SOCIALES DE L'INDIVIDUALITE NUMERIQUE
    • De la réification
    • De l'autoréification
    • Réification et pathologies sociales

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Fabien Granjon

Fabien Granjon est sociologue, professeur en sciences de l'information et de la communication à l'Université Paris 8 Vincennes à Saint-Denis. Membre du Centre d'Études sur les Médias, les Technologies et l'Internationalisation (CEMTI), une partie importante de ses recherches portent sur les usages sociaux des TIC en lien avec l'action collective, la production alternative d'information ou encore les pratiques culturelles.
Il travaille actuellement à une sociologie critique de l'intranquillité. Il a récemment publié, en codirection avec Julie Denouël, Communiquer à l'ère numérique. Regards croisés sur la sociologie des usages (Presses des Mines, 2011) et en collaboration avec Dominique Cardon, Médiactivistes (Presses de Sciences Po, 2010).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
32,00 €