Quand les soignants témoignent... - Du droit individuel à "l'oubli" au devoir collectif de mémoire

Note moyenne 
Philippe Gaurier - Quand les soignants témoignent... - Du droit individuel à "l'oubli" au devoir collectif de mémoire.
Somalie, 1981, camp de réfugiés de Bourdoubo A. Ce matin-là, en prenant son service, Philippe Gaurier (alors infirmier en mission humanitaire pour... Lire la suite
21,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 30 octobre et le 31 octobre
En librairie

Résumé

Somalie, 1981, camp de réfugiés de Bourdoubo A. Ce matin-là, en prenant son service, Philippe Gaurier (alors infirmier en mission humanitaire pour une ONG) découvre dans une bassine à pansements un fœtus, sans doute laissé là pour mort pendant la nuit. Fait incroyable, il "gaspe", il est très faible, mais il vit ! Toute la journée, la question est obsédante : faut-il tenter de le sauver, de le maintenir en vie, malgré les pauvres moyens disponibles, et alors même que sa mère n'est plus là ? Urgence de la situation, poids du dilemme, déchirement de la décision... Ce n'est que des années plus tard que l'auteur, dans un premier ouvrage* parviendra à revenir sur ce difficile souvenir et sur beaucoup d'autres, à raconter ces " moments de soins " et à décrire ses émotions d'alors... Aujourd'hui, il nous propose des " histoires de soins ", recueillies auprès de professionnels (infirmiers, sages-femmes, ergothérapeutes, secrétaires médicales...) qui, comme lui, ont vécu des moments forts et ont souhaité confier, souvent pour la première fois, certains de leurs souvenirs les plus marquants. Moments d'indicible peine ou de joie extrême, toujours chargés de beaucoup d'émotion. Témoigner, donc, mais pour qui, pour quoi ? D'abord pour soi-même, pour se libérer du poids d'émotions trop longtemps retenues, prendre de la distance par rapport à son propre vécu, et pouvoir enfin "oublier", peut-être. Mais aussi, témoigner pour les autres, pour la construction d'une "mémoire collective soignante", puisque, ailleurs, autrement..., c'est un peu la même réalité à laquelle chaque soignant, séparément, est confronté. Enfin, témoigner de façon plus générale vers la société, pour que les soignants soient mieux connus et de fait, mieux reconnus. C'est ainsi que les soignants - ceux qui témoignent mais aussi tous les autres - pourront passer progressivement du "droit individuel à l'oubli" au "devoir collectif de mémoire". (*) Etre infirmier aujourd'hui, éditions Ellébore, 2006.

Sommaire

  • PROBLEMATIQUE
    • Est-il possible de rendre visible l'invisible, c'est-à-dire notre intimité au travail ?
    • Devons-nous taire notre ressenti professionnel ?
    • Comment montrer qu' ailleurs et autrement, c'est un peu la même chose que nous avons vécue " ?
  • TEMOIGNAGES SOIGNANTS
    • Témoignages soignants : promotion 2007-2008
    • Témoignages soignants : hors promotion
    • Témoignages sur le site web être infirmier aujourd'hui
  • ECLAIRAGE
    • Un regard sur la formation en soins infirmiers
    • Une proposition d'accompagnement des étudiants et des professionnels
    • Quelques réactions aux témoignages

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/10/2009
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-294-70856-5
  • EAN
    9782294708565
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    197 pages
  • Poids
    0.268 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Philippe Gaurier

Philippe Gaurier, est Infirmier. Il a exercé pendant plus de 30 ans. Il est aujourd'hui Cadre supérieur de santé en milieu hospitalier et élu au Conseil régional de l'Ordre des Infirmiers d'Ile de France.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
21,50 €