PSYCHOLOGIE ET ORGANISATIONS. L'individu dans son milieu de travail

Note moyenne 
Léandre Maillet - .
L'ensemble de nos connaissances en sciences humaines a connu une évolution phénoménale depuis un siècle, situation qui a entraîné dans son sillage... Lire la suite
41,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

L'ensemble de nos connaissances en sciences humaines a connu une évolution phénoménale depuis un siècle, situation qui a entraîné dans son sillage de sérieuses répercussions : sur le comportement humain et tout particulièrement, sur les relations entre les divers acteurs au sein de l'organisation. Ainsi, de la notion d'entreprise familiale, élaborée à l'ère pré-industrielle, est né un concept, celui de structure oligopolitique, lors de la révolution industrielle. Le propriétaire, avec l'aide du comité de direction, gère des milliers d'ouvriers et détient pratiquement le monopole de l'offre. Le concept d'entreprise éclate alors, s'effrite, d'où l'émergence de nombreux groupes interdépendants, puis de filiales autonomes sur le plan juridique. L'élément humain de l'organisation se trouve alors relégué au second rang, cédant la place à la science du management. March et Simons réintègrent l'individu dans l'organisation en publiant, en 1958, leur ouvrage " Les organisations ". Guidés dorénavant par cette nouvelle vision du monde organisationnel, les acteurs se mettent d'accord sur le fait que des positions stéréotypées ou exclusives ne peuvent qu'envenimer les relations interpersonnelles et, par conséquent, risquent de nuire au climat et en même temps à l'efficacité organisationnelle. Le modus vivendi de l'entreprise reposera donc sur une coalition coopérative qui demeure viable tant et aussi longtemps que chacun des partenaires y trouve satisfaction. Dans l'organisation, l'élément humain ne peut plus être ignoré, ni être tenu pour acquis non plus. Ce livre tente d'apprivoiser le lecteur face aux principaux aspects humains de l'organisation. Pour y arriver, l'auteur puise, au besoin, dans diverses disciplines, notamment la psychologie, la sociologie, l'anthropologie, l'économie, les sciences politiques et l'ingénierie. Le contenu de ce volume s'articule autour d'un système composé de quatre éléments, soit l'individu, le groupe, l'organisation et la notion d'interaction entre éléments. L'idée maîtresse qui se dégage du champ d'étude décrit est cet état instable, temporel, incertain, passager, voire même éphémère, du système. L'objet d'étude du comportement organisationnel s'avère donc transitoire et changeant. Pour le comprendre, il nous faut étudier ses composantes et aussi connaître la dynamique de l'ensemble. C'est l'objectivité visée de ce volume.

Sommaire

    • Le comportement organisationnel : aperçu historique
    • Les principaux éléments associés à l'individu
    • La nature de la motivation
    • La nature des groupes
    • Le pouvoir et le leadership
    • La nature du changement

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/1988
  • Editeur
  • ISBN
    2-7114-9614-7
  • EAN
    9782711496143
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    576 pages
  • Poids
    0.83 Kg
  • Dimensions
    15,2 cm × 22,8 cm × 3,1 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Léandre Maillet

Professeur agrégé au Collège militaire royal de Saint-Jean, l'auteur est détenteur d'un baccalauréat ès arts et d'une maîtrise de l'Université de Moncton. De plus, il détient un doctorat en psychologie industrielle/organisationnelle de l'Université de Montréal.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK