Pour une nouvelle déontologie de la vie publique - Rapport de la Commission de réflexion pour la prévention des conflits d'intérêts dans la vie publique (Broché)

  • Documentation Française (La)

  • Paru le : 01/10/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
La légitimité et l'efficacité de l'action publique impliquent nécessairement que les citoyens aient confiance dans les institutions publiques, et... > Lire la suite
12,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 30 avril et le 3 mai
ou
Votre note
La légitimité et l'efficacité de l'action publique impliquent nécessairement que les citoyens aient confiance dans les institutions publiques, et dans l'impartialité, l'intégrité, l'objectivité et la probité des responsables publics. C'est pour répondre à cette exigence fondamentale que la Commission de réflexion pour la prévention des conflits d'intérêts dans la vie publique a proposé une stratégie globale et équilibrée de prévention et de traitement de ces situations.
Ce rapport formule tout d'abord, pour la première fois en France, une définition juridique et opérationnelle du conflit d'intérêts, inspirée des définitions élaborées par des organisations internationales (OCDE, Conseil de l'Europe) et des pays étrangers. Face aux imperfections des dispositifs actuels, le rapport propose ensuite un dispositif cohérent de prévention, de traitement et de sanction des conflits d'intérêts.
En ce qui concerne la prévention et le traitement de ceux-ci, l'enjeu est, d'une part, de faire émerger et de diffuser une nouvelle culture déontologique des acteurs publics en France et, d'autre part, de développer des mécanismes permettant de les dénouer efficacement. La Commission propose ainsi, pour certains responsables publics, de mettre en place un système de déclaration d'intérêts et, de manière générale, de formaliser les mécanismes d'abstention.
Ces règles et mécanismes doivent s'imposer aux acteurs publics comme à l'institution ou la structure administrative dont ils relèvent, selon une logique de responsabilité partagée. Ils doivent être renforcés pour les acteurs publics les plus exposés, en particulier les membres du Gouvernement. Enfin, l'efficacité d'un tel dispositif implique que l'acteur public puisse être utilement conseillé face à des situations incertaines ou problématiques.
Sur tous ces points, le rapport expose une stratégie cohérente, qui conjugue des actions de proximité et le contrôle de l'ensemble des règles de prévention des conflits d'intérêts, par une Autorité de déontologie de la vie publique. Quant à la sanction, il propose de mettre en cohérence la réponse pénale avec les règles et mécanismes d'abstention instaurés en amont. Les propositions constituent ainsi un "tout", à même de faire émerger une nouvelle culture déontologique dans la vie publique, gage d'efficacité de l'action publique.
  • ENJEUX ET CHAMP DE LA REFLEXION
    • Les exigences de la prévention des conflits d'intérêts : un juste équilibre entre transparence, confiance et responsabilité
    • Les conflits d'intérêts, une notion à définir
    • Le champ d'application de la réflexion : des exigences partagées, mais particulièrement fortes pour les principaux responsables publics
  • ETAT DES LIEUX
    • La prééminence des régimes d'interdiction et de sanction
    • Un cadre déontologique implicite et lacunaire
    • Bilan : l'absence de stratégie de prévention des conflits d'intérêts en amont constitue aujourd'hui une lacune à combler
  • PROPOSITIONS
    • Identifier et traiter les conflits d'intérêts par la mise en place de mécanismes préventifs pour les fonctions qui le requièrent
    • Adapter les régimes prohibitifs et répressifs applicables aux conflits d'intérêts dans l'exercice des fonctions
    • Adapter les règles applicables au passage entre le public et le privé
  • Date de parution : 01/10/2011
  • Editeur : Documentation Française (La)
  • Collection : Rapports officiels
  • ISBN : 978-2-11-008768-3
  • EAN : 9782110087683
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 150 pages
  • Poids : 0.255 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 24,0 cm × 1,0 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Pour une nouvelle déontologie de la vie publique - Rapport de la Commission de réflexion pour la prévention des conflits d'intérêts dans la vie publique est également présent dans les rayons

Jean-Marc Sauvé et Didier Migaud - Pour une nouvelle déontologie de la vie publique - Rapport de la Commission de réflexion pour la prévention des conflits d'intérêts dans la vie publique.
Pour une nouvelle déontologie de la vie publique....
12,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK