POUR UNE LINGUISTIQUE DE L'ENONCIATION. - Tome 2, Formalisation et opérations de repérage (Broché)

  • Ophrys Editions

  • Paru le : 30/09/1999
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Il s'agit, comme dans le tome 1, d'articles qui permettent, d'une façon ou d'une autre, d'illustrer la démarche, soit par des considérations d'ordre... > Lire la suite
17,00 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
Il s'agit, comme dans le tome 1, d'articles qui permettent, d'une façon ou d'une autre, d'illustrer la démarche, soit par des considérations d'ordre général, soit par des études de cas. L'objectif de ces recueils est inchangé : fournir les moyens de participer à l'élaboration de recherches linguistiques qui portent sur le langage appréhendé à travers la diversité des langues (et des textes). I. La première question que l'on peut se poser est : pourquoi encore des articles, et non pas l'ouvrage de synthèse qui permettrait au lecteur d'avoir la version définitive de cette entreprise ? La réponse est simple : 1) parce qu'il n'y a pas de version définitive ; 2) parce que la construction de problèmes (et de solutions raisonnées) se trouve plus à l'aise dans un réseau d'articles que dans un ouvrage qui aurait la prétention de fournir un tout constitué (même si l'on ajoute, avec une modestie feinte, que tout cela n'est que provisoire) ; 3) enfin, l'expérience m'a enseigné que les hypothèses se figent vite en certitudes, les opérations en procédures d'étiquetage. bref que l'esprit, c'est-à-dire l'inquiétude et la curiosité, abandonne vite une entreprise, quand l'impatience d'aboutir l'emporte sur la rationalité patiente (surtout quand cette rationalité n'écarte pas les phénomènes qui pourraient la gêner, mais, au contraire, s'efforce de prendre en compte leur complexité). II. La seconde question porte sur le caractère même des articles : en premier lieu, certains paraîtront (à juste titre) péremptoires, mal dégrossis, bref apparaîtront comme des textes d'étape. Après bien des hésitations. j'ai accepté de conserver certains de ces articles, parce qu'ils montrent clairement la difficulté qu'il y a (en tout cas pour moi) à construire des procédures d'abstraction qui soient respectueuses des observations, qui aident à la découverte de nouveaux phénomènes et de nouvelles relations, qui opèrent sur le catégoriel, qui, enfin, permettent le raisonnement local et la généralisation. En second lieu, on pourra trouver déroutante la lecture de textes qui sont souvent répétitifs ou, à l'inverse, dans une relation de non-correspondance (parce que tels ou tels articles vont varier selon la date ou l'objectif du moment). A. Culioli Extrait de la préface
  • Date de parution : 30/09/1999
  • Editeur : Ophrys Editions
  • Collection : L'homme dans la langue
  • ISBN : 2-7080-0900-1
  • EAN : 9782708009004
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 182 pages
  • Poids : 0.225 Kg
  • Dimensions : 13,6 cm × 21,0 cm × 1,1 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Antoine Culioli - POUR UNE LINGUISTIQUE DE L'ENONCIATION. - Tome 2, Formalisation et opérations de repérage.
POUR UNE LINGUISTIQUE DE L'ENONCIATION.. Tome 2, ...
17,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK